16 décembre 2013

Ratzinger interdit

Au détour d’un propos du cardinal Schoenborn :

« Au séminaire de Freising, où il étudié, dans la bibliothèque, il n'y a pas un seul livre de Joseph Ratzinger. Dans la bibliothèque de la cathédrale où il a été ordonné, non plus. C'est douloureux. C'est le résultat de l'ignorance: c'est l'orgueil de ne pas voir la grandeur de Ratzinger, mais le fait qu'il n'en ait jamais ressenti d'amertume fait partie de son chemin et de sa grandeur.»

Nul n’est prophète en son pays, mais quand même, un tel degré de mépris…

Commentaires

Plus que du mépris c'est de la peur, car le Pape Benoît par ses écrits pourraient en déranger plus d'uns!

Écrit par : c | 16 décembre 2013

Répondre à ce commentaire

la haine entre ecclésiastique est une constance de l'histoire de l'Eglise et est particulièrement venimeuse
Boileau n'a pas écrit pour rien

Écrit par : théofrède | 17 décembre 2013

Répondre à ce commentaire

Je crois que la majorite des catholiques aiment vraiment Benoit XVI la jalousie des petits ratichons n'a pas d'importance

Écrit par : saurat jean-paul | 17 décembre 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.