Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une nouvelle politique australienne d’immigration

Le nouveau ministre australien de l’immigration Scott Morrison défend vigoureusement la directive qui définit comme « arrivées maritimes illégales » les arrivées par mer de demandeurs d’asile. Il a expliqué aux journalistes qu’il n’avait pas l’intention d’utiliser le « langage politiquement correct » et qu’il « appelle un chat un chat ». « Je n’ai jamais dit qu’il était illégal de demander l’asile, a-t-il précisé. Ce n’est pas ce à quoi se réfère le mot. Il se réfère au mode d’entrée. Les gens qui sont entrés en Australie de façon illégale par bateau… sont entrés de façon illégale par bateau. »

La coalition de droite qui a remporté les élections le mois dernier avait dans sa plateforme un engagement à lutter contre les arrivées de plus en plus massives de clandestins, favorisées par le précédent gouvernement de gauche, qui appelait « clients » les demandeurs d’asile.

Le slogan était « Arrêter les bateaux », et c’est ce à quoi s’emploie le gouvernement, par l’opération intitulée « Opération frontières souveraines ». Elle est dirigée par l’un des trois « lieutenants généraux » (le plus haut grade) de l’armée australienne, et consiste à envoyer des navires de guerre obliger les bateaux de clandestins à faire demi-tour.

Lien permanent Catégories : Immigration 4 commentaires

Commentaires

  • Excellente nouvelle. Le désordre international est néfaste car porteur de chaos et d'injustices. Le contrôle total de l'immigration est une exigence morale.

  • Références SVP! Où, quand, sur quels media le premier ministre d'Australie a-t-il tenu ces propos?

  • http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/australiaandthepacific/australia/10393222/Australias-immigration-minister-defends-calling-asylum-seekers-illegals.html

    Écrit par : Yves Daoudal

  • Les Australiens ont au dessus de leur tête une masse de 250 millions d'Indonésiens qu'à terme,ils n'ont aucune chance d'arrêter;ils peuvent envoyer leurs bateaux de guerre,cela ne servira à rien;peuplé de 22 millions d'habitants ,ce pays n'est plus blanc depuis longtemps mais largement métissé et suit les mots d'ordre du nouvel ordre mondial,mariage homo et ainsi de suite;la moralité publique et privée y est aussi pourrie qu'en France si ce n'est pire:le culte de l'argent est partout. Cette opération frontières souveraines est une vaste blague quand on sait qui sont les maîtres véritables de ce pays.

Écrire un commentaire

Optionnel