22 juillet 2013

Le patriarche Cyrille soutient les manifestants LMPT

Le patriarche Cyrille a évoqué les manifestants qui au nom de leur conscience luttent contre une loi qui justifie le péché et qui sont réprimés pour cela.

C’était dans son homélie lors de la divine liturgie à la cathédrale Notre-Dame de Kazan de Moscou, hier. Le patriarche orthodoxe de Moscou a dénoncé la présence de forces « colossales » qui visent « à nous convaincre tous que la seule valeur réelle serait le libre arbitre, et que personne n’aurait le droit de porter atteinte à cette valeur, même si une personne choisit le mal ou un comportement socialement dangereux ». Ainsi nous fait-on croire que « tout va bien tant qu’on n’enfreint pas les règles du droit civil… » Et pourtant ces normes sont « facilement trompeuses ». « Ces derniers temps, dans un certain nombre de pays, le choix du péché a été approuvé et justifié par la loi, et ceux qui, en conscience, luttent contre ces lois imposées par une minorité, sont réprimés. C’est là un dangereux signe de l’Apocalypse, et nous devons tout faire pour garantir que sur le territoire de la Sainte Russie le péché ne soit jamais justifié par la loi, parce que cela voudrait dire que la nation se lance sur le chemin de l’autodestruction. »

Le patriarche orthodoxe de Moscou a réaffirmé son approbation de la loi interdisant la propagande homosexuelle, tout en ajoutant que la loi ne suffit pas : « Nous savons qu’aucune loi, fût-elle la plus parfaite, ne peut éradiquer le crime, la corruption, la mal, le mensonge. Cela ne peut être éradiqué que par la personne qui choisit librement le bien. »

Commentaires

Dans tous les domaines,la Russie va dans le bon sens et on souhaiterait en France avoir un primat des Gaules de l'envergure de ce patriarche.

Écrit par : amédée | 22 juillet 2013

Répondre à ce commentaire

Oui, pourtant l'église orthodoxe revient de loin et à beaucoup à se faire pardonner. Mais ici , ils nous donnent une bonne leçon de santé morale.

Écrit par : dauphin | 24 juillet 2013

Écrire un commentaire