Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

En Egypte

Alors que les Frères musulmans mobilisaient hier des dizaines de milliers de manifestants en faveur du président Mohammed Morsi, les « Rebelles » annonçaient avoir recueilli 15 millions de signatures, depuis la mi-mai, pour sa destitution.

L’annonce a été faite lors du coup d’envoi d’une semaine de manifestations contre le gouvernement, qui se terminera le 30 juin avec la remise de la pétition à la Cour suprême.

Les partisans de Morsi ont contre-attaqué en annonçant qu’ils avaient lancé leur propre pétition et qu’ils avaient déjà recueilli plus de 10 millions de signatures…

Mohammed Morsi a été élu il y a un an avec 13,2 millions de voix. Depuis lors, la situation n’a cessé de se dégrader sur tous les plans, tandis que les islamistes prenaient peu à peu le contrôle de tout. Il est toutefois difficilement croyable que dans un pays comme l’Egypte, où la grande majorité rurale est sous la coupe des imams et loyaliste (ou fataliste), quelque mouvement que ce soit puisse réunir 15 millions de signatures en un mois…

Lien permanent Catégories : Dans le monde 1 commentaire

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel