29 avril 2013

L’Islande va reprendre le large ?

Ce sont les deux principaux partis eurosceptiques qui ont remporté hier les élections en Islande, avec chacun 19 sièges. Le parti de l’indépendance ayant eu davantage de voix, c’est son président Bjarni Benediktsson qui devrait devenir Premier ministre.

On constate que les électeurs, rejetant la coalition de gauche, ramènent au pouvoir les partis qui ont mené le pays à la faillite…

Ces deux partis sont par ailleurs opposés à l’adhésion de l’Islande à l’Union européenne. En cela ils sont incontestablement en phase avec les électeurs, puisque seulement 25% des Islandais sont favorables à l’entrée dans l’UE.

Cela dit, les négociations sont assez avancées, puisque la moitié des chapitres ont été conclus. Mais celui sur la pêche, qui est le premier secteur économique de l’île, est au point mort.

12:48 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : islande

Commentaires

C'est une excellente nouvelle pour l'Islande et pour nous. Ces élections vont lui permettre d'enrayer le processus d'adhésion. Celle-ci aurait fatalement fini par se faire.

C'est donc un recul pour le morloch bruxellois, mais une avancée pour les souverainetés.

L'Islande s'est relevée toute seule de la crise. Elle n'a pas eu besoin de l'UE et des "plans de sauvetage" de la BCE. Elle s'en sort bien mieux que la Grèce, l'Espagne, l'Irlande, le Portugal...

Écrit par : Marc L | 29 avril 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire