Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au Pakistan

C’était le 4 avril dernier, dans un village à 30 km de Lahore, la capitale du Pendjab, au Pakistan. Un groupe de jeunes musulmans pénètre dans le quartier chrétien pour embêter les jeunes filles. Ils insultent au passage une jeune handicapée. Son frère qui est là, Allah Ditta, les écarte. « Un chrétien ne doit pas se permettre cela, parce que les musulmans sont supérieurs et que les chrétiens sont nos esclaves », dit un musulman, et s’ensuit une bagarre. Au cours de laquelle l’un des musulmans tire un pistolet de sa poche et tire sur Ditta, qu’il tue d’une balle dans la tête.

La police arrivée une heure plus tard a conclu à un « incident » : « le coup est parti accidentellement ».

Les avocats chrétiens qui suivent l’affaire ont déposé plainte. L’un d’eux déclare à Fides : "Les chrétiens vivent dans la peur et sous une constante menace de mort. Ils peuvent être assassinés à tout moment. La police, au lieu de faire respecter la loi, accepte des pots-de-vin de la part des auteurs des crimes : c’est épouvantable."

Lien permanent Catégories : Dans le monde, Islam 1 commentaire

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel