Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Dr Dor et la “justice”

Le Dr Xavier Dor devait être jugé aujourd’hui au palais de justice de Paris pour avoir exercé à deux reprises des « pressions morales et psychologiques » :

- Le 2 avril 2011, il avait « perturbé » l’accès à l’hôpital Saint-Vincent de Paul (en priant le chapelet dans la rue et en distribuant de petits chaussons de bébé tricotés…).

- Les 25 et 26 juin 2012 il s’était « introduit » dans les locaux du Planning familial, distribuant des tracts et des chaussons de bébé.

On aura compris que le chausson de bébé est une intolérable pression psychologique contre l’avortement.

Mais, en raison du nombre des parties civiles (c’est-à-dire de ceux qui ont été psychologiquement blessés par les chaussons de bébé), l’audience a été reportée au 26 juin.

Lien permanent Catégories : Culture de mort, Justice 6 commentaires

Commentaires

  • Bonsoir, Mon DIEU, donne-nous beaucoup de Xavier DOR! Maranatha! Merci! JFL

  • Merci pour l'existence du Docteur Dor, un exemple à suivre

  • Hé bien désormais tous mes restes de laines (il en faut si peu et j'en ai tant !) seront consacrés à la confection de chaussons pour aider le Dr. Dor. A quelle adresse dois-je les expédier ? Docteur Xavier Dor : je vous aime !

  • @ Madame Le Bourdonnec, En tricotant vos chaussons pour bébé, faites attention, Madame. Ils pourraient être considérés comme armes par destination par un zélé procureur aux ordres de madame Taubira. Nous ne serions pas loin, dès lors, de l'association de malfaiteurs…

  • Le Dr Xavier Dor est si menaçant pour la sécurité des Français(e)s ! Comment un chausson de bébé, intolérable pression psychologique, peut amener cet homme à être poursuivi en justice, voire jeté en prison ? Dans quel pays vivons-nous ?

Écrire un commentaire

Optionnel