06 octobre 2012

Séances de rééducation à Shangaï

Oui, le régime chinois est toujours communiste, marxiste-léniniste. En témoignent les intenses séances de rééducation « patriotique » auxquelles ont été soumis en septembre les quelque 80 prêtres et quelque 80 religieuses du diocèse de Shangaï.

Divisés en trois groupes, ils ont dû subir des sessions de trois jours, à raison de 12 heures de « cours » par jour, sur leurs devoirs envers la nation, les réglementations religieuses, et les principes d’indépendance de l’Eglise chinoise. Ces cours étaient strictement obligatoires, sanctionnés par un examen oral, et écrit : les participants devaient rédiger un rapport sur ce qu’ils avaient appris.

Il s’agissait d’une des mesures de rétorsion du gouvernement chinois après le coup d’éclat de Mgr Thaddeus Ma Daqin, ordonné le 7 juillet comme évêque auxiliaire « officiel », et qui annonça ce jour-là qu’il quittait l’Association patriotique (l’Eglise officielle). Depuis son ordination, on n’a pas revu Mgr Daquin qui observe, selon les autorités, un « temps de retraite »…

(Eglises d'Asie, Asianews)

13:32 Publié dans Eglise | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chine

Commentaires

L'UMP fait ami ami avec le PC Chinois
On n'a pas entendu Juppé Copé et la bande dire qu'il fallait laisser tranquille le Daila Lama, oh, pardon... les chrétiens, en Chine

Écrit par : Métonyme | 08 octobre 2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire