18 juillet 2012

L’Islande vers l’UE à reculons

Selon le quotidien économique allemand Handelsblatt, l’Islande devrait retirer sa candidature à l’Union européenne au début de l’année prochaine. Au cours de la campagne pour l’élection présidentielle qui s’est déroulée le 30 juin dernier, tant le président sortant, Olafur Ragnar Grimsson, qui a été réélu, que sa principale concurrente, Thora Arnorsdottir, ont fait campagne contre l’adhésion à l’UE. Cette dernière a déclaré : « Qui voudrait réserver une chambre dans un hôtel en flammes ? »

15:45 Publié dans Dans le monde, Europe | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : islande

Commentaires

L'une des chances de l'Islande c'est d'être un pays de très peu d'électeurs. Par ailleurs l'immigration (notamment philippine et polonaise) arrivée aux belles heures du boum économique est catholique, dans un pays majoritairement luthérien même si les moeurs et la pratique ont suivi la débâche d'autres pays luthériens scandinaves.
Le socialisme (ou l'UMPS) à l'islandaise n'est pas forcément la même clientèle.
Rien à voir avec la France...

Écrit par : c | 18 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire