08 septembre 2010

Benoît XVI parle du Requiem de Mozart

La musique et la foi.

Commentaires

Il faut avoir le cœur, l’esprit et la profondeur de Benoît XVI pour ressentir cette perfection. J’ai rarement lu un commentaire exprimant de si près l’émotion indescriptible, aussi bien musicale que spirituelle, que la musique céleste de Mozart peut évoquer, en particulier dans ce Requiem.

Écrit par : Lise | 08 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Mozart était maque et pour lui, ce Requiem n'était qu'une oeuvre de commande ; ensuite, la mort, la légende, agitez tout ça...

Écrit par : Budelberger | 25 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire