09 mars 2010

En Pologne, des magistrats qui détonnent…

La cour d'appel de Katowice a confirmé un jugement de première instance qui, en septembre dernier, avait condamné un journal catholique pour un article affirmant que l'avortement tue un enfant à naître.

Réaction du journal : « Personne, ni la cour d'appel de Katowice, ni la Cour de Strasbourg, ni aucun tribunal du monde entier n'a le droit de nous interdire d'appeler l'avortement un crime. »

Lire l'article de Jeanne Smits, avec aussi les réactions de l'archevêque de Katowice et du porte-parole de la conférence épiscopale. A comparer avec les réactions épiscopales françaises à l'annonce de Roselyne Bachelot. Quelles réactions ? Ah oui, c'est vrai, il n'y en a aucune...

15:36 Publié dans Culture de mort | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : pologne

Commentaires

« You know what ? I'm happy... ». Certains vont voter, par intérêt et discipline, pour l'avorteuse médiatique (cela expliquant ceci) Marine – peut-être, résidence oblige, sous la forme du grimaçant Smahi –, et moi, libre de chez libre, pour la Liste chrétienne ; allez, j'enfonce le clou : Liste chrétienne, et pro-vie. Si certain se sent moqué, c'est pas qu'une impression.

Écrit par : Budelberger | 11 mars 2010

Répondre à ce commentaire

Avec 0,85 %, nous avons fait la preuve de notre nocivité : 10,00 - 9,29 (score des listes de M.-Ch. Arnautu) = 0,71 %...

Écrit par : Budelberger | 16 mars 2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.