Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Hystérie balte

Les ministres de la défense d'Estonie, de Lettonie et de Lituanie ont signé à Riga un accord en vue de construire des « installations défensives anti-mobilité » à leurs frontières avec la Biélorussie et la Russie.

L’Estonie a l’intention de construire 600 bunkers sur ses quelques dizaines de kilomètres de frontières terrestres. Et il y aura des dépôts de mines, de barbelés et de dents de dragon à proximité afin qu’ils puissent être installés rapidement.

Le problème est que la plupart des terrains à la frontière sont des propriétés privées et qu’il va falloir convaincre les propriétaires de les céder à l’Etat. Or, avoue le responsable de l’opération, ça ne va pas être facile, surtout au sud-est, cette « région reculée » où les paysans ne veulent pas vendre leurs terres. Des ploucs russophones attardés qui ne veulent pas comprendre pourquoi il faudrait mettre un bunker antirusse dans leurs champs…

L'homme chargé des bunkers, c'est lui, et il ne plaisante pas...

1845287h07c7t74.jpeg

Commentaires

  • Des bunkers, des champs de mines, des barbelés, des dents de dragon, cela ne nourrit pas son homme. Par contre cela remplit les poches des fabricants.
    Russes ou pas russes, les paysans ont un certain bon sens et sens du bon.

  • Il est exact que ces gouvernements ne semblent pas être attachés à la diversité et préfèrent l'identité nationale...mais vu la façon dont l'URSS s'était conduite avec eux...on peut les comprendre !

  • Occupons-nous du présent et laissons le passé. Nous voyons le comportement des Etats-voyous comme les USA, Israël, Le Royaume-Uni, la Chine, la Corée et probablement la Russie et nous les acceptons? Le soutien au terrorisme, les attaques incessantes contre les pays qui leur résistent est bien la signature du gouvernement mondial, qui, bien que non officiel est opérationnel dans tous les domaines via la concentration de tous les pouvoirs. Au service du mal absolu. Et quand nous comprendrons enfin que communisme/nazisme/capitalisme et tous les ismes ont les mêmes commanditaires, nous prendrons du recul et verrons plus clair.

  • Mais cher monsieur c'est largement le passé qui explique le présent.

    La Russie porte largement, à tort ou à raison, le poids des péchés soviétiques...

    L'HISTOIRE est une science nécessaire pour comprendre le monde (comme la géographie, l'économie, la démographie,...).

  • En quoi, Dauphin, mettez-vous la Russie dans kew États voyous ? La France qui vole avec les anglo-saxons la majorité du pétrole syrien, par exemple est, Elle, vraiment au rang des États voyous, pirates sans parole (joignez-y l'Allemagne) ni respect du droit international. Je n'évoquerai à ces bas niveaux même pas les 3 Baltes, la Finlande étonnement, ni la Pologne, ni l'Italie, les Pays-Bas qui s'activent ardemment dans le bombardement de Gaza, ....quel État de ce que je nommerai toujours l' UERRSL n'est pas ouvertement voyou, sans parole, sans respect du droit international ?
    La Russie est droite.

  • ...j'oublie, non des moindres, l'État d'Israël qui ignore systématiquement toutes les résolutions, certes, jamais obligatoires, depuis sa création !
    Qui devrait être clairement condamné selon le droit international, qui .., qui ..

  • @Hugo Parce que j'ai de plus en plus de doutes sur les événements qui sont dirigés par les mêmes (Ki?) et qui attribuent les rôles aux différents pays. Le rôle du "gentil" pour les gens de notre bord est attribué à la Russie et de "méchant" pour les autres. Et inversement les "méchants" pour nous c'est la clique à la botte du sionisme qui servent de "gentils" aux autres. Mais derrière il y a le pouvoir absolu de la finance qui joue avec nos libertés et nos vies. Le gouvernement mondial est déjà opérationnel et les populations apeurées par le risque de guerre mondiale applaudiront à son avènement officiel, écœurées par les pourris qui les gouvernent.

  • Dauphin, je serais moins pessimiste que vous. N'oubliez jamais que l'être humain, créature de Notre Seigneur, s'il est un être social et politique que décrivaient déjà les philosophes grecs, il est plus encore un être spirituel.
    Au dessus de la très haute finance dominant la plupart des banques centrales dans le monde (je vous rejoins) qui veut soumettre le monde, il y a le "spirituel" anti-Christ, plus fort en apparence, sous la houlette du judaïsme talmudique et sa branche active, le sionisme.
    Je vous rejoins encore sur les manipulations, les inversions qui visent la gouvernance mondiale, la dépopulation (plus radicalement, une guerre mondiale est certainement voulue par quelques-uns) pour mieux contrôler et l'asservissement des survivants ; ce sont des forces omnipotentes qui semblent réparties effectivement dans presque tous les rouages étatiques, Je ne suis pas convaincu que la Russie actuelle (cela peut changer) y soit rendue. Chrétienne orthodoxe, Elle est une exception notoire ! Je suis plus circonspect concernant les puissances chinoises et indiennes, toutes deux très peu sous influence catholique. Elles risquent d'être circonscrites, comme tant d'autres États...
    Certains États pourront aussi se ressaisir dans un avenir à souhaiter proche. Je pense particulièrement à la France qui n'est pas qu'européenne et a une vocation mondiale.
    Je crois fermement en un prochain ressaisement temporaire de certains États et Peuples.
    Croyant catholique, je ne me berce pas d'illusions sur la dramatique désolation finale biblique qui attend le monde avant le retour du Christ en gloire. L'être humain est entaché de la faute originelle et les forces antichrétiennes que nous cernons de mieux en mieux maintenant jouent leur va-tout. Christus vincit !

Écrire un commentaire

Optionnel