Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ukraine-BlackRock

Comme le dit Asselineau, « Zelensky offre l’Ukraine à BlackRock ». C’est en effet noir sur blanc sur le site du gouvernement ukrainien : un accord signé le 10 novembre, suite à la rencontre en septembre entre Zelensky et le patron de BlackRock Larry Fink, donne carte blanche au plus gros investisseur mondial pour gérer tous les futurs investissements en Ukraine. BlackRock « consultera » le ministère ukrainien de l’Economie « sur la création d'une feuille de route pour la mise en œuvre d'une plateforme d'investissement, qui attirera principalement des capitaux privés. Cela inclut la structure de la plateforme, son mandat et sa gouvernance. »

Commentaires

  • Les guerres, ça casse tout, quel aubaine pour les investisseurs, les mêmes qui ont provoqué les guerres. Zélensky fait ce que Macron fait avec la France, mais pour l'instant sans guerre en France car la destruction de l'économie marche bien. S'ils en ont besoin , ils nous trouveront bien un casus belli pour mettre le pays à feu et à sang, ils ont déjà les envahisseurs sur place (en dormance)

Écrire un commentaire

Optionnel