Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Financement

Le Parlement hongrois a publié un rapport, révélant et détaillant que l’opposition hongroise, lors de la dernière campagne législative, a reçu en tout 7,2 millions d’euros de lobbies américains, notamment Action for Democracy, et National Endowment for Democracy.

Action for Democracy, lié au parti démocrate américain et à George Soros, a été créé spécialement, le 24 février à Chicago, pour influencer les élections hongroises du 3 avril, estimant que l’opposition allait gagner parce que pour la première fois elle était unie. Le président d’Action for Democracy est un Hongrois, Dávid Korányi, qui vit à New York et qui est néanmoins conseiller du maire de Budapest.

Quant à l’autre organisation, elle ne fait pas mystère d’être la face non secrète de la CIA, et elle émarge au budget américain du ministère des Affaires étrangères. Bref c’est carrément le gouvernement américain qui est intervenu dans les élections hongroises pour tenter de renverser Orban.

Commentaires

  • Et après ces yankees osent accuser la Russie d'intervenir dans les élections USA. Les voyous du parti démocrate s'en chargent.

Écrire un commentaire

Optionnel