Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Compost

Capture d’écran 2022-09-21 à 13.53.36.png

Le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, qui se dit « catholique irlandais pratiquant », a signé une loi qui permet le compostage des corps des défunts.

C’est le cinquième Etat des Etats-Unis, après le Vermont, le Colorado, Washington et l’Oregon, à permettre la « réduction biologique naturelle » des corps, réalisée par l’organisation « Recompose ».

L’originalité de la loi californienne est qu’elle n’interdit pas la vente de ce « compost » ni de l’utiliser pour faire pousser ses légumes. On peut donc vendre à son voisin le corps composté de ses parents pour faire pousser des poireaux.

La vogue antichrétienne et antihumaine du compostage des parents vient évidemment de l’idéologie du changement climatique. Jusqu’ici, la mode d’origine antichrétienne était à la crémation, mais désormais c’est une horreur, un attentat contre la planète : la crémation émet 360.000 m3 de CO2 par an aux seuls Etats-Unis.

L’auteur du texte de la loi californienne est Cristina Garcia. Elle explique qu’elle veut aider à combattre « le changement climatique et l’élévation du niveau de la mer » et, puisque « les arbres sont d’importants briseurs de carbone pour l’environnement » (sic), elle se réjouit de se tourner post mortem vers l’avenir : « Je continuerai la lutte pour un air pur en utilisant mes restes réduits pour planter un arbre ».

Commentaires

  • Le nihilisme n'a pas de limites et ce depuis bien l'Antiquité, mais avec des formes à chaque fois différentes pour faire moderne! Pauvres humains soumis à de telles déraisons.

  • Pourrait-elle réfléchir au fait que, sans CO2, il n'y a plus d'arbres ?
    C'est d'un comique... pitoyable !

  • Bien Rolland. Je dirais même plus, sans CO2, plus de photosynthèse.
    Sans CO2 plus de nourriture végétale pour l'homme, sans CO2, une « Pachamama » sablonneuse. Sans CO2 une « terre mère » climatosceptique.
    Conclusion, le CO2 est totalement vital pour l’homme. Bientôt ils vont interdire aux gens de produire par leur respiration le CO2 pour stimuler la « respiration végétale » soit la photosynthèse.
    Par leur loi carbone, ils veulent occire en totalité le monde du vivant.

  • Le pépé au vin et la mémé au pot sont pour bientôt. Pensons à accommoder les vieilles recettes. Papa est mort d'un AVC : rognons blancs en persillade. Cervelle d'authentique canut lyonnais. La tête de nègre comme vous n'aviez jamais osé l'imaginer...

  • Ah, ces Lyonnais, quelle fougue....❤

  • Excellent, mais il y a plus simple: le "bac" du chien ou du chat...

  • Et la rate au cours bouillon, alors ?

Écrire un commentaire

Optionnel