Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A Lugano, ma chère…

FW0FoLRWYAEKU2_.jpg

Le Premier ministre ukrainien, le président suisse et Ursule ce matin devant le lac.

Les représentants de quelque 40 Etats et organisations internationales sont réunis aujourd’hui et demain dans la luxueuse station de Lugano pour, nous dit-on, définir les priorités et le financement de la reconstruction de l’Ukraine.

En réalité, cette réunion était prévue depuis longtemps comme la cinquième « conférence de réforme de l’Ukraine ». Ces conférences internationales lancées en 2017 (à Londres, comme par hasard, où le ministre des Affaire étrangères était un certain Boris Johnson) avaient pour but officiel de tenter d’aider le gouvernement ukrainien à mettre sur pied un Etat plus ou moins digne de ce nom. Mais avec la guerre la conférence a été renommée « Ukraine Recovery Conference » : conférence de redressement, de rétablissement, de l’Ukraine après la guerre.

Bien entendu, un quart d’heure avant le sommet, les ministres ukrainien et suisse de l’environnement ont signé un accord sur le climat « qui mobilise des fonds et la coopération internationale et permet une protection du climat qui va au-delà des programmes existants ». Car on a le sens des priorités, pour la galerie…

Il est vrai que la conférence elle-même, pour la reconstruction de l’Ukraine, n’a strictement aucun sens.

Pour ce qui concerne la portion d’Ukraine qui reste à Zelensky, les destructions sont très minimes et ne nécessitent aucun plan international. Pour le reste, la reconstruction a déjà commencé, et elle bat son plein à Marioupol, grâce à la mobilisation de l’Etat et des entreprises russes, et des courageux habitants de Marioupol. Chacun peut le vérifier sur les réseaux sociaux.

Commentaires

  • Elle est belle la vie pour toutes ces salopes et salauds. Qu'ils en profitent bien car après le Jugement dernier, ce ne sera pas pareil. Ce sera un lac de feu et pas celui de Lugano.

  • Ursula a tenu à se rafraîchir :
    https://www.youtube.com/watch?v=l7LEWKd1yBc

Écrire un commentaire

Optionnel