Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Va-t-en-guerre

Capture d’écran 2022-06-29 à 16.58.16.jpg

Comme Jens Stoltenberg l’avait claironné en arrivant au sommet de l’OTAN, il est inscrit dans le document stratégique que vient d’adopter le sommet de l’OTAN à Madrid que « la Russie est la plus grande menace pour notre sécurité », que ses dirigeants « menacent nos intérêts, nos valeurs et le mode de vie démocratique », et que « les ambitions déclarées de la Chine et ses politiques coercitives défient nos intérêts, notre sécurité et nos valeurs ». (La Chine est citée pour la première fois dans la feuille de route de l'OTAN.)

Si l’OTAN déclenche la troisième guerre mondiale, on ne pourra pas dire qu’on n’était pas prévenu.

Leurs valeurs, on pourrait leur dire où se les mettre, mais ils les y ont déjà mises.

Commentaires

  • N'oublions jamais que les occidentaux, manipulés par les financiers mondiaux, ont tout fait pour que la Chine devienne une puissance économique et militaire. N'oublions jamais que les idéologies en apparence ennemies, roulent toutes pour le Prince de ce monde. Mais ces insensés ont oublié que c'est Dieu qu'ils provoquent.

  • Poutine est un homme mesuré et prudent, mais que veulent faire les traîtres qui gèrent l'entité états-unienne en exigeant de la Lituanie qu'elle interdise à la Russie l'accès terrestre à Kaliningrad auxquels les traités internationaux lui donnent droit ? Rappelons que Staline avait pris cette enclave à l'Allemagne pour éviter que ne demeure le casus belli de la Seconde Guerre mondiale. Ironie de l'histoire ?
    Si la défaite ukrainienne n'est pas rapidement actée et une paix négociée, ça va dégénérer. Nous sommes dirigés par des psychopathes non élus qui pensent pouvoir faire disparaître les neuf dixièmes de l'humanité et regarder le carnage sur des écrans, terrés dans leurs abris antiatomiques.

  • auquel...

Écrire un commentaire

Optionnel