Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Basile le Grand

014-a.JPG.jpg

Icône de 1850, au monastère (skite) du Saint Précurseur (Jean-Baptiste) de Veria (Βέροια : Bérée), reconstruit en 1835 après sa destruction totale par les Turcs en 1822.

Le doxastikon des vêpres (le soir du 31 décembre dans le calendrier byzantin), par les moines du monastère de Docheiariou (Athos), le 31 décembre dernier.

Σοφίας ἐραστὴς γενόμενος Ὅσιε, καὶ πάντων τῶν ὄντων, τὴν πρὸς Θεὸν προκρίνας συμβίωσιν, μελέτην θανάτου, εἰκότως τῷ βίῳ κατέλιπες· τὰ γὰρ σαρκὸς πάθη, ἐγκρατείας πόνοις, σεαυτῷ περιελόμενος, καὶ θείου μελέτῃ Νόμου, ἀδούλωτον τῆς ψυχῆς τηρήσας τὸ ἀξίωμα, ἀρετῆς περιουσίᾳ, ὅλον τῆς σαρκὸς τὸ φρόνημα, καθυπέταξας τῷ πνεύματι· διὸ σάρκα μισήσας, καὶ κόσμον καὶ κοσμοκράτορα, παριστάμενος τῷ Χριστῷ, αἴτησαι ταῖς ψυχαῖς ἡμῶν τὸ μέγα ἔλεος.

En ami de la sagesse, Père saint, préférant la vie avec Dieu à tous les êtres, tu fis de ton existence une méditation sur la mort; te dépouillant des passions de la chair à force de tempérance et par l'étude divine de la Loi hors de toute entrave ayant conservé à ton âme sa dignité, dans l'abondance des vertus tu soumis à l'esprit tout souci de la chair; et pour avoir renoncé aux plaisirs d'ici-bas ainsi qu'au prince de ce monde, te voici en présence du Christ: demande-lui pour nos âmes la grâce du salut.

Et par Thrasyvoulos Stanitsas (né en 1910 à Constantinople, mort en 1987 à Athènes), « arkhon protopsalte de la Grande Eglise de Constantinople » de 1960 à 1964, date à laquelle il fut expulsé de Turquie.

Commentaires

  • Homélie de Saint Basile : http://orthodoxievco.net/ecrits/peres/basile/homelies/secheresse.htm

Écrire un commentaire

Optionnel