Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tuez les bébés !

Le secrétaire d’Etat britannique pour l’Irlande du Nord, Brandon Lewis, a annoncé jeudi « prendre des mesures législatives » pour contraindre le ministère de la Santé d’Irlande du Nord à « proposer des avortements aux femmes enceintes jusqu’à 24 semaines de grossesse ».

En effet, alors que le Parlement du Royaume-Uni a légalisé l’avortement en Irlande du Nord en 2019 contre l’avis des habitants et de leur propre parlement, il n’y a encore eu aucun avortement chirurgical dans la province. C’est un scandale… Et le secrétaire d’Etat, qui prend tout seul des « mesures législatives », menace : « Si le ministère de la santé de commande pas et ne finance pas de services d’avortement, j’interviendrai davantage »

C’est véritablement diabolique.

Commentaires

  • La morgue puante de ces rosbeefs envers les Irlandais du Nord est inimaginable. Et les Irlandais très stupides de laisser faire ce coup de force.

Écrire un commentaire

Optionnel