Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La grande classe

1649764807-8083.jpg

Cette photo montre l’oblitération « premier jour » du nouveau timbre de la poste ukrainienne, présenté d’autre part par le président Zelensky en personne :

FQOYkrpXMAUtiZJ-1.jpg

Capture d’écran 2022-04-13 à 15.13.20.png

Ce timbre représente un soldat ukrainien faisant un « doigt d’honneur » à un navire de guerre russe. Il s’agit d’un hommage au « héros » Roman Hrybov, qui est l’auteur de la « phrase culte » : « Navire de guerre russe, allez vous faire foutre ! ».

Roman Hrybov est l’un des héros de l’Ile aux serpents, qui furent les victimes du premier crime de guerre russe en Ukraine mais qui, décorés à titre posthume par Zelensky, sont miraculeusement ressuscités dans un autocar russe (et multipliés, puisque les 13 morts sont devenus 82 vivants). La presse internationale avait été ridiculisée, mais depuis lors elle fait toujours mieux…

Roman Hrybov, l’auteur miraculé de la « phrase culte », est celui qu’on voit oblitérer le timbre, en compagnie de Serhiy Jadan, qui est paraît-il un « écrivain culte » en Ukraine…

Commentaires

  • Pour ne pas faire mentir Kérensky, les Russes auraient dû fusiller les 82 ressuscités. Roman Hrybov n'a pas honte? Mais c'est mieux que d'avoir un timbre avec Zérensky jouant du piano. Nous en France nous avons la pute ukrainienne de la république sur nos timbres.

  • Vous avez déjà fait ce lapsus. Il ne faut pas confondre Zelensky et Kerenski, qui était peut-être lui aussi une sorte de clown, mais qui avait moins mauvais genre.
    A propos de mauvais genre, Zelensky, Biden, Draghi, Macron sont autant d'agents de la guerre contre les peuples. En principe, il faut les changer souvent. Que pour la France nos maîtres n'en aient pas considéré l'utilité eu égard à la paix sociale ne laisse pas de m'étonner.

  • Peut-être faut-il croire Christian Combaz, qui sous-entend que Macron est le fils illégitime d'un Rothschild.

  • En tout cas, si je me lance dans la carrière de cinéaste qui fut l'un de mes rêves de jeunesse ("Les rêves de la jeunesse sont toujours vivants", fait dire Ozu à un vieil homme dans son chef-d'œuvre, Fleurs d'Equinoxe), il faudra que je demande à Cyril Hanouna s'il veut interpréter le rôle de Zelensky.

  • Pour Macron, il faudrait Hervé Villechaize, le nain de James Bond ; mais malheureusement il est mort. Espérons que ça lui arrivera bientôt.

  • En effet, Zélesneurones qui flanchent avec tous ces noms en ski ou sky., mais je ne confonds pas avec Kerenski qui doit sa longévité à son appartenance à la FM. Son 1er gouvernement provisoire en 1917 comptait 10 FM sur onze ministres. Il a été infect avec le tsar et sa famille. Je ne ferait plus le lapsus surtout si le guignol Zelensky disparaît des écrans radar; On l'a assez vu.

  • Aujourd'hui, je suis allée à la médiathèque.
    Bien en vue à l'entrée, il y avait une nouvelle vitrine (de livres que l'on peut emprunter) sur le thème de la guerre.
    En passant devant, j'ai même vu un livre pour enfants. Un truc du genre "Pourquoi les hommes se font la guerre ?"
    Je me demande bien ce que ça peux bien raconter.
    Probablement que la guerre est nécéssaire pour la démocratie...
    - Papa, c'est quoi la démocratie ?
    - C'est quand les hommes sont libres mon chéri.

  • - Et comment on devient libres ?
    - En se faisant vacciner et en croyant ce qu'on nous dit.

  • La 2e photo depuis le haut.

    Quel faciès éloquent de hideur morale...
    Triplement antipathique, répulsif et laid.

  • Daoudal et les danseuses du Bolchoï: "Ouin ouin ils ont fait un doigt à notre beau navire. Quel manque de respect"
    Les Ukrainiens: "OK. On va essayer autre chose."
    :-)

  • Daoudal et les danseuses du Bolchoï: "Ouin ouin ils ont fait un doigt à notre beau navire. Quel manque de respect"
    Les Ukrainiens: "OK. On va essayer autre chose."
    On connaît la suite...

Écrire un commentaire

Optionnel