Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Kramatorsk

Capture d’écran 2022-04-09 à 19.15.11.png

Les journalistes ayant pu photographier et filmer le reste du missile sous toutes les coutures, nous avons maintenant le numéro de l’engin : Sh91579. Ce qui est la preuve que c’est un missile ukrainien. Ici, et , par exemple. Non seulement ukrainien, mais de la même série que deux autres missiles lancés contre le Donbass : Sh91565 and Sh91566, et provenant de la même unité militaire.

Oui, ce sont bien des Ukrainiens qui ont tué des Ukrainiens. Mais il faut se souvenir que pour les vrais Ukrainiens les gens du Donbass ne sont pas tout à fait des êtres humains. Qu’importent donc les victimes : le seul but est de renforcer la propagande antirusse, et l’on sait que ça marche puisque tout le monde marche…

Capture d’écran 2022-04-09 à 19.25.22.png

Capture d’écran 2022-04-09 à 19.29.02.png

Commentaires

  • Je parie que les ukronaziphiles, Philippe, Luc, passepartout et gobetout vont vous rétorquer que ce sont des photo-montages des Russes diaboliques. Toujours pas la moindre excuse pour les ressuscités de l'île au serpents, du théâtre-bobard, du Bucha-bobard.

  • Vous CROYEZ que c'est un missile ukrainien. Mais demain les électeurs de Macron SAURONT (grâce à Lapix et BFM) que c'est un missile russe.
    Dans six mois, on recevra peut-être les missiles de Macron, mais on saura par la télévision que ce sont des missiles russes.

  • En même temps, Macron, ce qu'il aime dans la vie, c'est plutôt qu'on lui mette un gros missile quelque part.

  • Quelle truculence!

  • Salauds de Russe. Ils ne peuvent pas se laisser détruire en disant merci ? La grossièreté asiate, que voulez-vous. Regardez les français qui lèchent le luc des gringos et sont contents. C'est la civilisation, ça.

Écrire un commentaire

Optionnel