Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les laboratoires

Un article fort intéressant ici.

Il cite abondamment le chroniqueur américain Tucker Carlson, qui a 4 millions d’auditeurs en moyenne, le 9 mars :

« Si vous nous aviez dit il y a quatre jours que l'administration Biden finançait des laboratoires biologiques secrets en Ukraine, nous ne vous aurions pas cru. Ouais, j’aurais décidé qu’on ne pouvait pas passer ça à la télé. Non merci.

« Ensuite, si vous nous aviez dit que non seulement l'administration avait financé ces laboratoires biologiques secrets en Ukraine, mais qu'elle n'avait pas réussi à sécuriser le contenu mortel de ces laboratoires avant l'invasion russe, – une invasion qu'elle savait imminente, qu’elle encourageait sans vergogne, – si vous nous aviez dit cela il y a quatre jours, nous vous aurions traité de fou. C'était tout simplement absurde. Nous ne voulions rien avoir à faire avec une telle histoire. Il n'y avait aucune chance que ce soit vrai. C'était trop tiré par les cheveux. Nous savions déjà avec certitude que cette histoire était fausse. Comment le savions-nous ? Parce que nous lisons USA Today, le journal de l'Amérique.

« Dans les heures qui ont suivi l'invasion russe, USA Today avait publié une réfutation de tous ces fous qui jacassaient sur les laboratoires biologiques ukrainiens secrets. Voici le titre : “Vérification des faits : Les fausses allégations de laboratoires biologiques américains en Ukraine sont liées à la campagne de désinformation russe”... »

Et puis il y a eu la gaffe de Victoria Nuland au Sénat. Alors Tucker Carlson a voulu en savoir plus. Et il a fini par découvrir sur un site du Pentagone qu’en effet le Pentagone finance des laboratoires en Ukraine.

« Donc ça ressemble à une preuve. Ce n'est pas de la désinformation russe. C’est totalement réel. Désolé USA Today, le journal américain, c'est réel. Vous pouvez le vérifier sur internet si vous voulez. Face à cette preuve, le Pentagone continue de mentir et en fait, il répète les mêmes mensonges incroyablement stupides et maintenant complètement discrédités que les vérificateurs de faits ont dit depuis des semaines maintenant...»

L’article se conclut ainsi :

« Tout cela nous amène au point central de notre réflexion, qui est de voir, pour la première fois de façon aussi nette et documentée, les USA mis en mode défensif dans l’événement ‘Ukrisis’, dans une communication qu’ils manipulaient jusqu’alors massivement et d’une façon dominatrice. L’une des grandes et belles difficultés pour construire une narrative acceptable autour des 30/336 labos en Ukraine/dans le monde, c’est l’extrême complexité d’en faire des établissements consacrés au développement de la médecine, tandis que l’hypothèse de développement d’armes biologiques (Armes de Destruction Massive) a de beaux jours devant elle.

« La chose est simple : les labos sont subventionnés par le Pentagone si l’on en croit des précisions qu’il apporte sur certaines de ses mises en lignes, et non par les services du docteur Fauci ou de tout autre organisme de santé US, selon les précisions apportées par Nuland elle-même. Même si les USA prétendent tenir en Ukraine le rôle de secouristes humanitaires, il est finalement difficile de déguiser le Pentagone en infirmière préoccupée du sort de tous les malades du monde."

Commentaires

  • Lorsque les quelques journalistes qui font encore honnêtement leur travail auront disparu, on entrera alors dans l'abomination de la désolation.
    Plus de vérité, plus de liberté.
    St Jean 8;32
    Ils pourront alors faire ce qu'ils voudront...
    Mais peut-être y sommes-nous déjà.
    Je n'aimerai pas être à la place de certains, parce que ce temps est vraiment eschatologique.
    Tout est écrit.
    Notre délivrance est proche...

  • Oui et il y a des armes de destruction massive en Ukraine aussi je suppose ?

  • A votre avis, c'est pour quoi faire des labos top-secret installés par le Pentagone dans le monde entier où seuls des Américains peuvent travailler à l'exclusion des nationaux? Et l'OMS demande à l'Ukraine de détruire les souches militarisées cultivées dans ces labos. Le coronavirus n'était qu'un "gentil" essai de virus animal trafiqué par ces labos. Quand on vous enverra des virus moins gentils ce sera une destruction massive. Vous avez besoin d'autres arguments?

  • Ça gamberge sec en haut lieu pour savoir comment alléger la planète d'une bonne partie de son "fardeau" humain, conformément au plan gravé sur les Georgia Guidestones. Bien sûr il y a quelques défis d'ordre technique : il faut que nos oligarques soient eux-mêmes immunisés et ils ont besoin de 500 millions d'esclaves. Je suppose que ces difficultés sont en passe d'être résolues.
    Pierre Hillard faisait judicieusement remarquer que le français ne figure pas parmi les huit langues utilisées sur le monument. Pas de place pour nous dans leur monde réinitialisé !
    Quant à tous ceux qui ont de l'argent à la banque, fréquentent les cinémas, regardent la télé, écoutent la radio ou achètent des produits pharmaceutiques, bref tous ceux qui se demandent peut-être ce qu'on appelle au juste un génocide, ils vont avoir l'occasion de s'en faire une idée...

  • Le pentagone, une méchante boutique :

    https://3.bp.blogspot.com/_WmWrHT12aqA/TGpYIvAkwuI/AAAAAAAACdU/Kp5bKmBZeZU/s1600/Pentacle-satan-PENTAGONE.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel