Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Timothée

Hymnes de l’office byzantin, par un humble chantre, anonyme si l'on en croit la notice de YouTube :

Nota Bene : Le présent enregistrement amateur n'a pas pour but de mettre en valeur les capacités vocales, d'ailleurs inexistantes, du chanteur, mais simplement d'enregistrer les mélodies des huit tons de l'art traditionnel du chant de Corfou.

(Il s’agit en fait de Panagiotis Chasapianos, auteur du livre de référence sur le chant liturgique propre de Corfou, disciple du P. Constantin Sourvinos, restaurateur du chant traditionnel de l’île.)

Premier stichère des vêpres

Ἀκτῖσι τοῦ Πνεύματος σαφῶς, σὺ καταλαμπόμενος, ἱεροφάντα Τιμόθεε, ἀριδηλότατος, ὡς φωστὴρ ἐδείχθης διατρέχων ἅπασαν, τὴν γῆν καὶ καταυγάζων τῇ χάριτι, καὶ νῦν ἱκέτευε, δωρηθῆναι ταῖς ψυχαῖς ἡμῶν, τὴν εἰρήνην καὶ τὸ μέγα ἔλεος.

Manifestement éclairé par les rayons de l'Esprit, hiérophante Timothée, tu parcourus l'univers comme un astre de lumière pour y faire luire la grâce ; et maintenant supplie qu'à nos âmes soient données la paix et la grande miséricorde.

Doxastikon des vêpres

Τῷ Θεῷ προωρισμένος, καὶ τῷ σοφῷ Παύλῳ μεμαθητευμένος, ἐμυήθης τὰ θεῖα, καλῶς πολιτευσάμενος, καὶ τὴν πίστιν μέχρις αἵματος, ἀνενδοιάστως σαφῶς ἐνστερνισάμενος, πιστὸς τὰ πρὸς τὸν Θεὸν Ἀρχιερεὺς ἀνεδείχθης, Τιμόθεε Ἀπόστολε, ὅθεν τοὺς εἰδωλομανοῦντας ἐλέγξας, ῥοπάλοις καὶ λίθοις καταικιζόμενος, ἔτυχες τοῦ μαρτυρίου τῶν στεφάνων. Διὸ Παμμάκαρ πρέσβευε, ὑπὲρ ἡμῶν τῶν ἐν πίστει τελούντων, τὴν πάνσεπτον μνήμην σου.

Prédestiné par Dieu et devenu disciple de Paul le sage, tu fus initié aux choses divines ; ayant excellé par ta vie et gardé sans fléchir la foi jusqu'au sang, tu devins un fidèle Pontife de Dieu, saint apôtre Timothée ; pour avoir dénoncé le culte des idoles comme folie, torturé à coups de pierres et de massues, tu as reçu la couronne des martyrs. Bienheureux, intercède pour nous qui célébrons avec foi ta mémoire sacrée.

Stichère des apostiches

Εἰς πᾶσαν τὴν γῆν ἐξῆλθεν ὁ φθόγγος αὐτοῦ, καὶ εἰς τὰ πέρατα τῆς οἰκουμένης τὰ ῥήματα αὐτῶν ἐν τῷ ἠλίῳ ἔθετο τὸ σκήνωμα αὐτοῦ.
Τὸν φωστῆρα τὸν πιστῶν καὶ Ἀπόστολον, τὸν ἐν Εὐαγγελίῳ ἐμπρέψαντα Τιμόθεον, δεῦτε λαοὶ ὑμνήσωμεν λέγοντες· Χαίροις ὁ τερπνὸς τῆς πίστεως ῥάδαμνος, τῆς τοῦ θείου Παύλου υἱοποιΐας· Χαίροις ὁ σεπτὸς γνώμων τῶν ἀρετῶν, τὸ πολύσοφον στόμα τοῦ Λόγου· Χαίροις, ὁ τῶν περάτων θεόλεκτος αὐλός· Χαίροις τὸ τῆς πίστεως ἄγαλμα, καὶ τῆς Ἐκκλησίας τὸ στερέωμα.

Par toute la terre a retenti leur message, leur parole jusqu'aux limites du monde. (Psaume 18)
Ce flambeau des croyants, l'apôtre qui s'est distingué dans l'annonce de l'Evangile, Timothée, venez, tous les peuples, chantons-le en disant : Réjouis-toi, doux rejeton de la foi qui fus comme un fils pour saint Paul ; réjouis-toi, vénérable modèle des vertus, très sage bouche du Verbe ; réjouis-toi, flûte choisie par Dieu pour l’annoncer jusqu’aux confins de la terre, réjouis-toi, ornement de la foi et soutien de l'Eglise.

Cathisme

Τοῖς θείοις χαρίσμασιν ἀγλαϊζόμενος, ἐκόσμησας ἔνδοξε, τὴν Ἐφεσίων λαμπράν, μητρόπολιν Ἀπόστολε· κήρυξ γὰρ ἀνεδείχθης, μετὰ Παύλου τοῦ θείου, πᾶσι προκαταγγείλας, τὸν σωτήριον λόγον· διὸ πανηγυρίζομεν πίστει τὴν μνήμην σου.

Resplendissant de charismes divins, tu embellis la brillante métropole des Ephésiens, illustre Apôtre, car tu devins en compagnie du divin Paul un prédicateur annonçant à tous la parole du salut ; c'est pourquoi nous célébrons ta mémoire avec foi.

Apolytikion

Χρηστότητα ἐκδιδαχθείς, καὶ νήφων ἐν πᾶσιν, ἀγαθὴν συνείδησιν ἱεροπρεπῶς ἐνδυσάμενος, ἤντλησας ἐκ τοῦ Σκεύους τῆς ἐκλογῆς τὰ ἀπόρρητα· καὶ τὴν πίστιν τηρήσας, τὸν ἴσον δρόμον τετέλεκας, Ἀπόστολε Τιμόθεε. Πρέσβευε Χριστῷ τῶ Θεῷ, σωθῆναι τὰς ψυχὰς ἡμῶν.

Maître en douceur, sobre en tout et comme prêtre revêtu de noble conscience, tu as puisé au Vase d'élection les ineffables vérités ; tu as gardé la foi et comme lui mené ta course à bonne fin, saint apôtre Timothée. Prie le Christ notre Dieu de sauver nos âmes.

*

Un exemple du chant du P. Sourvinos, l’hymne des vêpres "Lumière joyeuse".

papakostas-sourbinos-4.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel