Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Benoît XVI

Pour ce qu'il en est de la nouvelle immonde attaque contre Benoît XVI, on se reportera naturellement à Benoît et moi, particulièrement à cet article.

Chacun aura remarqué le silence assourdissant de François en soutien à son prédécesseur...

Commentaires

  • "le silence assourdissant de François" C'est normal, Benoît XVI même avant d'être élu pape a combattu fermement les abus sexuels dans l'Eglise que ce soit , viols hétérosexuels, viols homosexuels, pédophilie etc. Les médias pro-pédophilie amnésiques font semblant de l'oublier eux qui attaquaient Benoît XVI, trop sévère envers les prédateurs.
    Berglubglio, lui, a couvert les prédateurs. C'est plus qu'un silence, les ordures de la Curie ont fait pire: "les responsables de la Curie romaine ont laissé échapper du bureau de presse du Saint-Siège, qui « estime devoir accorder toute l’attention nécessaire au document dont il ignore pour l’instant le contenu. Dans les prochains jours, après sa publication, il en prendra connaissance et pourra en examiner les détails de manière appropriée ». Sépulcres blanchis, vipères lubriques, démons déchaînés.

  • Objectif apparent : salir Benoît XVI pour le décrédibiliser. Avec ses états de service, on ne peut pas dire que ça fonctionne vraiment, en tout cas en Italie.
    Objectif caché : salir Benoît XVI pour détourner l'attention du public des révélations faites au sujet de... Bergoglio. Il apparaît que celui-ci, alors archevêque de Buenos Aires, a refusé de recevoir les victimes d'abus sexuels, les accusant au passage de mensonges et de troubles de la sexualité, et a même aidé un pédophile notoire, le P. Julio Caesar Grassi en chargeant un célèbre avocat, Sancinelli, de lui écrire une défense monumentale en 4 volumes. Ce qui n'a pas empêché la justice de condamner Grassi à 15 ans de prison.
    On sait où est la boue.
    Mais de tout cela, vous n'entendrez pas parler dans la presse française soi-disant catholique pro-Bergo. Seuls quelques blogs encore solides dans leur tête en font part.

  • "Objectif apparent : salir Benoît XVI pour le décrédibiliser" Oui, et éventuellement accélérer son trépas. Rien de plus mauvais pour le moral que des attaques calomnieuses. Si j'étais Benoît XVI j'écrirais tout ce que je sais en plusieurs exemplaires disséminés un peu partout à publier à ma mort. Ce serait rendre service à l'Eglise.

  • @Louis
    On dira ce qu'on voudra mais, un "pape" comme François, l'Eglise n'en a encore jamais eu.

  • @Stavrolus
    !;-)

  • Toute cette boue peut aussi être destinée à entraver un futur éventuel procès en béatification de Joseph Ratzinger. La haine peut le poursuivre au-delà de la mort, tant les progressistes sont animés par une inspiration destructrice. Il faut tout déconstruire, même les Saints.

  • Saint, saint, saint? Depuis V2 il y a beaucoup trop de "saints".

Écrire un commentaire

Optionnel