Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Canut

Le roi du Danemark Knud IV, martyr en 1086, fut canonisé en 1101 par le pape Pascal II qui avait hérité d’un conflit majeur avec le Saint Empire romain-germanique. On édifia une cathédrale non loin de la chapelle de bois d’Odense où il avait été tué, mais elle fut détruite lors de l’incendie qui ravagea la ville en 1247 au cours de la guerre entre deux frères prétendants au trône. La cathédrale fut reconstruite à partir de 1300, terminée et consacrée seulement en 1499. Son autel fut orné d’un chef-d’œuvre de Claus Berg, triptyque commandé par la reine Christine, veuve du roi Jean (on les voit tous deux en bas, avec leur fils le roi Christian II. Le triptyque fut installé en 1521, et en 1536 le Danemark devenait luthérien (et la cathédrale simple église). On voit toujours dans la « Sankt Knuds Kirke » les ossements de saint Knud, ou Canut.

Odense_-_Sankt_Knuds_kirke_2005-07-16.jpeg

2560px-Altarpiece_Odense_Sankt_Knut_cathedral_Denmark.jpg

1544p.jpg

Commentaires

  • A la vue des reliques de St Knud, me revient en mémoire les affres des théologiens luthériens et calvinistes devant la persistance clandestine du culte des saints parmi leurs ouailles protestantes et dans tous les pays à majorité protestante. Et horreur, le culte et la vénération proprement "papistes" envers Luther et Calvin et quelques autres sous-fifres (bougies et prières devant leur portrait etc...) qui persiste encore aujourd'hui. Ce qui veut dire que le petit peuple se fout des élucubrations des élites, pour le meilleur et pour le pire. Et le petit peuple, toujours méprisé par certaines élites a bien raison de ne pas toujours les écouter. Comme il devrait ne pas écouter les hystériques vaccinateurs de notre époque.

  • Une autre lecture, c'est que les "élites" ont adhéré au protestantisme pour des raisons politiques et financières, qu'elles n'avaient que faire des questions théologiques, et qu'elles ont évité de se mettre à dos le "petit peuple" par une répression brutale. Je crois savoir que dans les paroisses rurales du sud-ouest de la France les seigneurs attendaient que les paysans soient aux champs pour envoyer une bande de coupe-jarrets s'emparer du curé et le balancer dans le puits. Au retour, les paysans se rendaient compte que le "curé" avait changé et que la liturgie n'était plus tout à fait la même... Comme après Vatican II et la nouvelle messe, en somme.
    Il faudrait étudier la question mais les souverains scandinaves semblent avoir agi avec beaucoup de finesse et d'habileté.

  • " les souverains scandinaves semblent avoir agi avec beaucoup de finesse et d'habileté." Oui, cela leur a évité de liquider quelques paysans révoltés (plus de 100 000 en Allemagne, hypothèse basse pro-Luther). Luther pousse à la révolte, puis demande aux seigneurs de liquider la racaille.

Écrire un commentaire

Optionnel