Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Des courageux

La Cour constitutionnelle slovène a bloqué hier la loi exigeant que les employés du secteur public soient « vaccinés » ou apportent la preuve qu’ils ont eu la maladie et sont guéris (selon la règle allemande des 2 G : geimpft, genesen) :

« Une telle mesure équivaut à imposer la vaccination obligatoire, ce qui nécessite d'abord une modification de la loi sur les maladies infectieuses. »

Commentaires

  • "ce qui nécessite d'abord une modification de la loi sur les maladies infectieuses" Dire cela à des dictateurs, c'est accélérer le vote d'une telle loi liberticide. Mais au moins la Cour constitutionnelle slovène a défendu les citoyens et freiné leur hystérie. En France elle s'est couchée. l'Assemblée nationale s'est couchée, le Sénat s'est couché, l'Ordre des médecins s'est couché.... Restera-t-il quelqu'un debout en France? Les collabos couchés et les résistants abattus....il ne reste que les dictateurs debout.

Écrire un commentaire

Optionnel