Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le cas Castex

Jean Castex est « positif » et il a de « légers symptômes ».

C’est le même Jean Castex qui affirmait que « les personnes qui ont deux doses (…) n’ont plus de chances d’attraper la maladie ».

Ou bien c’est une preuve matignonesque que le « vaccin » ne marche pas.

Ou bien Jean Castex n’a en fait reçu aucune dose parce qu’il n’est pas aussi stupide qu’il en a l’air.

Ou bien c’est juste une opération de propagande de plus : il est positif juste après avoir appris que sa fille de 11 ans est « positive » : c’est donc qu’il faut impérativement « vacciner » les enfants…

Commentaires

  • Aucun responsable politique, nulle part sur cette planète n'a reçu d'injection de cette saloperie, ou alors le très inoffensif "sérum physiologique" (de l'eau salée). De préférence immortalisé en vidéo. Je souhaite un bon rétablissement à Castex et Führer, qu'il prenne bien son Doliprane.
    Cette synthèse vous donnera un aperçu de la gigantesque et compliquée machination déjà connue des lecteurs de ce blog, mais un petit résumé fait du bien
    https://brunobertez.com/2021/10/24/vous-avez-aime-le-covid-vous-allez-adorer-sauver-la-planete-travail-exceptionnel/

  • +1
    Mais l'étau se resserre. Et (je ne parle pas des dirigeants aux ordres, mais de la masse) l'étau de la connerie humaine pèse son poids. Dans mon métier, c'est celui des "parents" qui, au lieu de vous remercier de ne pas torturer leur progéniture, envoient des mails à la direction (et bientôt au rectorat ?) parce que vous ne portez et ne faites pas porter le masque... Va falloir que je me recycle.
    Mon cher Dauphin, qui savez tout, savez-vous si le vaccin contre la bêtise existe quelque part ?

  • C'est vrai que la bêtise dit bien ce qu'elle veut dire : c'est la part d'animalité en nous, ce qui fait ricaner les démons et ce que le Christ est venu combattre. Et je suis sûrement dans la mauvaise posture (plutôt celle des démons) contre la bêtise. Et la posture des démons nous ramène à la bêtise, ce qui est compris dans la fameuse pensée de Pascal...

  • Heureusement cher Stavrolus, je ne sais pas tout (ce serait dur à vivre). S'il y avait un remède à la bêtise, cela se saurait.
    Je vous plains d'avoir à affronter des parents "mal informés" pour ne pas dire autre chose. Merci pour vos réflexions philosophico-théologiques.

  • Vous auriez pu me répondre que le remède (sinon le vaccin) contre la bêtise était dans l'Evangile :
    "Moi, Lumière, je suis venu dans le monde, pour que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres." Evangile selon saint Jean, 12, 46.
    En effet, ténèbres et bêtise, c'est exactement la même chose.

  • Oui, c'est LE remède et donc pas un vaccin comme vous avez trouvé tout seul. Un vaccin n'est JAMAIS un remède. Castex me donne quelque urticaire et insomnies, mais il n'est pas le seul.

  • "Ou bien Jean Castex n’a en fait reçu aucune dose parce qu’il n’est pas aussi stupide qu’il en a l’air."
    Dose ou pas, c'est l'un des vrais cons de la bande. Le type qu'on a chargé de faire entrer les chevilles triangulaires dans les trous ronds, le gorille des montagnes qui fait de la peinture, le Rantanplan de la grande époque, Averell Dalton, les deux Dupondt en synthèse, l'ectoplasme de Jerry Lewis en crétin irrécupérable !
    Ce type-là est vraiment dans les ténèbres.

  • Je suis un peu méchant : il est plutôt rassurant qu'il ait des enfants (quatre filles). Cela le distingue des tarlouzes principales, même s'il n'a sans doute pas les capacités intellectuelles pour avoir établi un lien entre ses rapports conjugaux et les grossesses de sa femme.

  • Excellente mise à plat de toutes les facettes probables de la manip, monsieur Daoudal.
    Question maintenant : comment les Français supportent-ils cette emprise totalitaire??
    Ah il est beau le peuple autoproclamé "de la liberté", "des barricades", "de l'insoumission"....
    De Gaulle dépassé : non plus des veaux, mais des mollusques castrats et lobotomisés.

  • C'est que les révolutions, en France comme en Russie (pensez à celle de février 1917), sont juste l'art de se servir des veaux avant de les mener à l'abattoir. Cela étonne nos maîtres, comme quand Macron dit : "Nous avons réussi l'impensable."
    Mais ne négligeons pas le mouvement de fond, lent, pesant, mollasson. C'est du pétrole extra-lourd, du très vieux chêne. Une fois allumé, ça ne s'éteint plus.

  • Macron a réussi à mettre le feu à du très vieux chêne de 800 ans avec quelques mégots. On n'arrête pas le progrès. Un simple virus trafiqué par des satanistes permet de transformer cette planète en camp de concentration semi-virtuel avec extermination des mal-pensants par un faux-vaccin, vraie arme génocidaire. Et ce sont des types qui se sont fait passer à une certaine époque pour victimes qui sont aux manettes.

  • "Macron a réussi à mettre le feu à du très vieux chêne de 800 ans avec quelques mégots."
    C'est bien pour ça que c'est pas encore éteint.

  • Oui, espérons que ce n'est pas éteint et que cela ne s'éteindra pas mais finira pas emporter toute cette bêtise criminelle en une gigantesque lame de fond. Ou bien Dieu interviendra...à sa façon.

  • Oui, espérons que ce n'est pas éteint et que cela ne s'éteindra pas mais finira pas emporter toute cette bêtise criminelle en une gigantesque lame de fond. Ou bien Dieu interviendra...à sa façon.

Écrire un commentaire

Optionnel