Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cité pro-vie

La ville d’Anson, 2.400 habitants, siège du comté de Jones, dans le Texas, est devenue cette semaine la 38e municipalité de cet Etat (la 42e aux Etats-Unis) à se déclarer officiellement « sanctuaire pour les enfants à naître », et donc à interdire explicitement l’avortement sous toutes ses formes sur le territoire de la commune.

Il est intéressant de noter que, devant une salle bondée, les cinq membres du conseil municipal ont voté en faveur de cette résolution.

Écrire un commentaire

Optionnel