Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Matthias

Puisqu’on ne sait rien de saint Matthias en dehors de son élection au collège des 12 apôtres (voir toutefois ce qu’en dit Clément d’Alexandrie), c’est l’occasion d’entendre l’hymne des vêpres des fêtes des apôtres, par les moines de Solesmes. (Traduction Pierre Corneille.)

Exsúltet cælum láudibus,
resúltet terra gáudiis:
Apostolórum glóriam
sacra canunt sollémnia.

Aux célestes concerts mêlons d'ici les nôtres,
Que la terre avec joie en puisse retentir :
L'Ange célèbre au ciel la gloire des apôtres,
C'est à nos voix d'y repartir.

Vos, sæcli justi júdices
et vera mundi lúmina,
votis precámur córdium,
audíte preces súpplicum.

Juges de l'univers, véritables lumières
Dont le monde éclairé bénit les sacrés feux,
C'est à vous que nos cœurs adressent leurs prières :
Recevez-en les humbles vœux.

Qui cælum verbo cláuditis
serásque eius sólvitis,
nos a peccátis ómnibus
sólvite jussu, quæsumus.

Les clefs du paradis sont en votre puissance,
Par vous sa porte s'ouvre, et se ferme par vous ;
D'un seul mot aux pécheurs vous rendez l'innocence :
Parlez, et nous sommes absous.

Quorum præcépto súbditur
salus et languor ómnium,
sanáte ægros móribus,
nos reddéntes virtútibus,

Sous quelque infirmité que les hommes languissent,
Votre ordre les guérit ou les laisse abattus :
Rendez aux bonnes mœurs, qui dans nous s'affaiblissent,
La sainte vigueur des vertus,

Ut, cum judex advénerit
Christus in fine sæculi,
nos sempitérni gáudii
fáciat esse cómpotes.

Afin que quand Dieu même en son lit de justice
Décidera du monde, et finira les temps,
Il prononce pour nous un arrêt si propice,
Qu'il nous laisse à jamais contents.

Deo Patri sit glória,
ejusque soli Fílio
cum Spíritu Paráclito
et nunc et in perpétuum. Amen.

Gloire au Père éternel ! Gloire au Fils ineffable !
Gloire toute pareille à l'Esprit tout divin,
Qui procédant des deux, et comme eux immuable,
Avec tous deux règne sans fin !

Commentaires

  • Antiphonale Monasticum page 621. Version monastique différente de la version romaine dans le texte et la mélodie.
    Bel emploi du mode 1.

  • En breton "D'ar sant Mazheaz ez a ar gwenan er meaz !" (A la saint Matthias les abeilles sortent)
    Ce dicton veut sans doute dire que nous sommes enfin au tout début du printemps.

Écrire un commentaire

Optionnel