Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La “réforme” liturgique

Le premier dimanche de l’Avent de l’an dernier, j’avais commencé une série d’articles sur la « réforme » liturgique, sous le titre « Il y a 50 ans », puisque c’est le premier dimanche de l’Avent 1969 qu’elle était mise en œuvre et rendue obligatoire.

J’avais mis un lien à tous ces articles en haut de la colonne de gauche de ce blog. L’année du cinquantenaire se termine aujourd’hui. J’ai réuni tous les articles dans un document PDF que l’on peut télécharger en haut de la colonne de droite.

Commentaires

  • Merci beaucoup

    Une question : les "conciliaires " ne me sent pas avoir bruyamment fêté cet anniversaire ni à Rome ni en France.

    A cause du covid?

  • attention ! attenttion !
    il n' y a en principe qu'une seule Eglise
    Roger se verrait-il fauteur d'un schisme ?
    aprés le premier concile du Vatican, il se créa à travers la chrétienté de petits groupes pour refuser les décisions de ce concile
    dans les cantons protestants de la Suisse, ces groupes furent encadrés par les autorités cantonales qui créerent pour eux des églises "catholiques chrétiennes"
    nargant le ridicule, ces "églises" exitent toujours dans les statistiques, comptant selon les cantons quelques dizaines ou quelques centaines de membres
    Roger compte-t-il leurb donner un coup de main ?

  • Je ne comprends rien à ce propos. Quel schisme?
    Je dis simplement que les admirateurs du concile se sont abstenus de fêter les 50 ans de l application du nouveau missel.
    Google m indique qu en 2013 et 2015 on a beaucoup célébré la réforme en la rattachant directement à la constitution sacro sanctum Concilium.
    Pourquoi ?

  • il faut le demander à ceux qui l'ont fêté

Écrire un commentaire

Optionnel