Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Dimitrios

agios_dimitrios_megalomartiras001.jpg

Grande Laure de l'Athos, XVIe siècle.

Aujourd’hui dans la liturgie byzantine c’est la fête du « mégalomartyr Dimitrios le Myroblite ». Ou Démètre, ou Dimitri, protecteur de Thessalonique.

Le martyr : C’était sous le règne de Dioclétien. Un jour d’octobre 296 le co-empereur Maximien rassembla les dirigeants de Thessalonique pour offrir un sacrifice aux dieux. Au premier rang Dimitrios, qu’il avait nommé gouverneur de la ville. Dimitrios révéla alors qu’il était chrétien. Maximien le fit enfermer dans des bains proches du stade. Les chrétiens accouraient pour entendre son enseignement avant son probable martyre. Parmi eux un jeune garçon, Nestor, venait tous les jours. Pendant ce temps se déroulaient les jeux du stade, sous la présidence de Maximien, qui se délectait des exploits d’un ignoble gladiateur barbare nommé Lyéos. Toujours vainqueur, il se vantait d’avoir la force d’Arès, le dieu de la guerre. Nestor supplia Dimitrios de lui donner sa bénédiction pour qu’il aille vaincre Lyéos et le paganisme. Dimitrios le bénit, Nestor alla au stade, et tua Lyéos. Maximien fit immédiatement tuer Dimitrios de coups de lances, et le lendemain il fit décapiter Nestor.

Le Myroblite : « Dieu ne voulut pas laisser inerte, après sa mort, la grâce dont il avait rempli Saint Dimitrios; c’est pourquoi il fit couler de son corps un délicieux liquide parfumé, qui avait la propriété de procurer la guérison à tous ceux qui s’en oignaient avec foi dans l’intercession du Saint. A maintes reprises depuis mille six-cent ans, Saint Dimitrios a manifesté sa bienveillante protection sur la ville et les habitants de Thessalonique. Il les a protégés des assauts des barbares, combattant pour eux sur les remparts; les a sauvés des épidémies et des famines; a guéri les malades et consolé les affligés. Ses miracles sont si nombreux que celui qui voudrait les dénombrer ressemblerait à l’insensé qui désire compter les grains de sable. »

Tropaire de saint Dimitrios (le 17 mai dernier, service minimum pendant le confinement...), en la cathédrale grecque-catholique de Piana degli Albanesi dont il est le titulaire. (Avec Mgr Giorgio Demetrio Gallaro.) Saint Dimitrios est aussi le saint patron de l'éparchie de Piana degli Albanesi.

Μέγαν εὕρατο ἐν τοῖς κινδύνοις, σὲ ὑπέρμαχον ἡ οἰκουμένη, Ἀθλοφόρε τὰ ἔθνη τροπούμενον. Ὡς οὖν Λυαίου καθεῖλες τὴν ἔπαρσιν, ἐν τῷ σταδίῳ θαρρύνας τὸν Νέστορα, οὕτως Ἅγιε, Μεγαλομάρτυς Δημήτριε, Χριστὸν τὸν Θεὸν ἱκέτευε, δωρήσασθαι ἡμῖν τὸ μέγα ἔλεος.

Au milieu des dangers, le monde entier a trouvé en toi un puissant défenseur pour mettre en fuite, victorieux Athlète, les païens ; toi qui as abattu l’arrogance de Lyéos, encourageant Nestor sur le stade, ainsi, saint Dimitri, prie le Christ Dieu d’accorder à nos âmes la grande miséricorde.

Commentaires

  • La ville de Thessalonique, où je suis née, fête aujourd'hui 108 ans depuis sa libération des Ottomans après 482 d"esclavage. C"est le jour aussi de son saint patron.

  • saint Dimitrios n'est pas que le patron de Thessalonique; il est célébré dans tous les Balkans
    en mission à Sofia le jour de la saint Dimitar, j'ai passé une journée en chomage technique : mes correspondants bulgares avaient abondamment fêté le saint et étaient hors d'état de travailler

  • Dimitrios est vénéré énormément partout aux Balkans et en Russie Je viens de Thessalonique et il est le patron de ma ville depuis de siècles. Il est le saint patron de villes qui se trouvent dans de pays voisins. Il n'est pas le patron d'une ville seulement. Pourtant il est mort martyr à Thessalonique et ses reliques se trouvent ici; les Russes, Bulgares et Roumains viennent a Thessalonique pour pèlerinage, ils visitent le tombeau ainsi que dans les catacombes qui se trouvent en dessous de l'église. Sa fête est un jour férié dans ma ville. https://eglise.catholique.fr/saint-du-jour/26/10/saint-dimitri-de-thessalonique/p

Écrire un commentaire

Optionnel