Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Raphaël

Screenshot_2020-10-23 SV MIHAEL, GABRIEL I RAFAEL - Kateheza o istinama katoličke vjere - Blog hr.png

La fête de saint Raphaël n’est entrée au calendrier romain qu’en 1921. Dans les bagages, curieusement, de la « sainte Famille ».

En effet, le 26 octobre 1921, Benoît XV décrétait que l’on célébrerait désormais partout la « fête de la sainte Famille de Jésus, Marie, Joseph » le dimanche dans l’octave de l’Epiphanie. Ceci entraînait l’arrivée au calendrier de l’archange saint Gabriel, le 24 mars, veille de l’Annonciation. Et puisqu’on mettait saint Gabriel, on mit aussi saint Raphaël, pour qu’il ne soit pas jaloux, sans doute. Aucune raison ne fut donnée pour la date du 24 octobre, mais on souligna que ses « bienfaits envers la famille de Tobie sont décrits dans nos Saints Livres ». Donc, seul lien ténu, il est encore question de la famille…

Le décret disait :

Tout le monde se rend compte qu'il est juste et salutaire pour la famille domestique et pour la société elle-même de favoriser et de propager l'Association de la Sainte-Famille que le Saint-Siège a fondée, munie de lois, enrichie d'indulgences et de privilèges en faveur spécialement des associés et des curés; qu'il convient à cette même fin d'honorer la sainte Famille de Nazareth et d'en célébrer la fête dans toute l'Eglise par un rite liturgique spécial, accompagné d'une fructueuse méditation de ses bienfaits et de l'imitation de ses vertus. Il n'est pas moins opportun, pour l'accroissement de la piété et de la dévotion envers la sainte Famille elle-même, de commémorer par une solennité religieuse la divine mission des deux archanges : de saint Gabriel, messager du mystère de l'Incarnation du Seigneur, et de saint Raphaël, dont les bienfaits envers la famille de Tobie sont décrits dans nos Saints Livres.

Le décret instituait également la fête de saint Irénée, le 28 juin. Là, aucun rapport avec quelque famille que ce soit, mais un hommage à un père d’origine orientale qui exalta l’autorité de l’Eglise de Rome :

Profitant de cette occasion, Notre Saint-Père a jugé bon d'honorer par un acte de gratitude, consigné dans la liturgie, l'illustre disciple de saint Polycarpe, évoque de Smyrne, l'évoque et martyr de Lyon qui, dans son ouvrage Contre les hérésies,1. III, a transmis à la mémoire des siècles un si magnifique témoignage en faveur de l'Eglise romaine. « A cette Eglise, écrit-il, en raison de son éminente suprématie, doit nécessairement se réunir toute Eglise, c'est-à-dire les fidèles de tout l'univers... C'est grâce à cette disposition, à cette succession régulière (des pontifes romains), qu'a pu parvenir jusqu'à nous la tradition et la proclamation de la vérité que l'Eglise tient des apôtres. »

Selon le décret, « tout le clergé séculier et régulier » et « tous ceux qui, par précepte, sont tenus à la récitation de l'Office divin » étaient désormais tenus de célébrer ces fêtes.

Pourtant elles n’entrèrent jamais dans le bréviaire monastique…

Commentaires

  • C'est lui qui guide Tobie (l'un des Livres considérés comme apocryphes par la Bible hébraïque) contre la peur masculine, irrationnelle, de la relation sexuelle avec la femme. En ce sens, il a sa place dans la famille.

  • Dans la foi catholique, tout fait sens, jusqu'au moindre détail de la liturgie.

  • La prière de Tobie est un exorcisme :
    "C'est toi qui a créé Adam, c'est toi qui a créé Eve sa femme, pour être son secours et son appui, et la race humaine est née de ces deux-là. C'est toi qui as dit : il ne faut pas que l'homme reste seul, faisons-lui une aide semblable à lui. Et maintenant, ce n'est pas le plaisir que je cherche en prenant ma sœur, mais je le fais d'un cœur sincère. Daigne avoir pitié d'elle et de moi et nous mener ensemble à la vieillesse."
    Très beau. Pas grand-chose dans la peinture. Rembrandt aurait pu illustrer ça. Le marquis de Sade en parle ironiquement :
    "...et voilà comme tous les gens sages devraient être, jamais le foutre ne doit ni dicter, ni diriger les principes, c’est aux principes à régler la manière de le perdre."

  • Pardon de monopoliser le crachoir, mais les protestants non plus ne veulent pas du Livre de Tobie. Foncièrement catholique, donc. Comme le fameux marquis. Mais le diable aussi est catholique.

  • "Rembrandt aurait pu illustrer cela"
    Je crois qu'il l'a fait. On appelle ce tableau "La fiancée juive".
    Serait-ce ce qui vous en a détourné ? Consciemment ? Inconsciemment ?

  • Pas du tout. Rembrandt s'est référé au Livre de Tobie, et avec bonheur, mais sûrement pas dans La Fiancée juive, qui représente un ménage hollandais sans grande fraicheur. Je vois plutôt Sarah en jouvencelle excitante et dénudée, avec un noir démon sous le lit, et Tobie en jeune puceau un peu inquiet, avec Raphaël en bandoulière.
    Merci quand même, pour l'intérêt au post, un peu solitaire.

  • Je n'aime pas Füssli, mais ça donne une idée :
    https://artsandculture.google.com/asset/the-nightmare/IwFwTbrht4QzgA?hl=fr&ms=%7B%22x%22%3A0.5%2C%22y%22%3A0.5%2C%22z%22%3A8.91404318914295%2C%22size%22%3A%7B%22width%22%3A2.1214807763602908%2C%22height%22%3A1.2375%7D%7D

  • "Daigne avoir pitié d'elle et de moi et nous mener ensemble à la vieillesse."

    Tout à fait le style du jeune puceau....

  • Sais pas si c'est de l'ironie ou quoi. Vous avez peut-être eu une jeunesse plus heureuse que celle de Tobie. Ça reste mon interprétation d'un mythe peu développé en Occident, le mythe ignoré de Tobie, qui triompha de la frousse des femmes.

  • La Vulgate, précise que Tobie et Sarah prièrent 3 nuits avant leur union.
    Et pour ce qui est de frousse, la seule à mon avis, c'est celle de Sarah de se retrouver avec un 8e cadavre dans sa chambre. Et Tobie, qui connaissait l'histoire, confiait à Azarias/Raphaël qu'il avait un peu peur de la demander en mariage. Non de sa propre mort, mais de laisser ses parents sans leur fils unique. Et tout s'arrangea avec un peu de foie et de coeur. Et si on utilisait la méthode de l'Archange au Vatican? Snif, snif. C'est vrai qu'avec le Covid-mental ils ont perdu l'odorat et cela peut échouer.

  • Un peu de foi et du cœur. Le Livre, qui commence à la première personne (celle du père, Tobit), parle assez peu de Sarra mais beaucoup de la famille. C'est assez curieux que les juifs ne l'aient pas retenu, car il exalte Sion, lumière des nations, dans son avant-dernière partie.
    Tobie confesse lui-même qu'il a la trouille (6-14 et suivants).

  • @Stavrolus
    Non, je maintiens foie (de poisson) et cœur (de poisson).
    Les Juifs, puis les protestants le refusent sous prétexte que L'Archange Raphaël a "menti" en se faisant passer pour un familier et un Archange cela ne ment pas, foi(e) de rabbin.

  • Oui, je sais bien. Mais j'ai le droit de faire un jeu de mots. Et ma lecture de ce Livre reste une interprétation. Le thème a inspiré une œuvre dramatique tardive à Claudel, qui en percevait la dimension sensuelle et allégorique, proche de celle du Cantique. C'était aussi à ses yeux une épopée, avec un héros bien humain, modeste, obéissant, dévoué, confiant et courageux.
    C'est l'un de mes Livres préférés de l'Ancien Testament. Aussi suis-je bien content de n'être ni juif, ni protestant.

Écrire un commentaire

Optionnel