Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dictature climatique

Deloitte, qui est l’un des quatre plus grands cabinets d’audit et de conseil du monde a publié un rapport indiquant que le réchauffement climatique allait bénéficier à un tiers des pays, et détaillant quels étaient les pays qui allaient le plus en profiter.

C’est une absolue évidence que le réchauffement climatique ne peut que profiter aux pays froids, et même à d’autres.

Mais le tollé a été tel que Deloitte a retiré le rapport… Et a fait son mea culpa, et a fait pénitence :

« La formulation malheureuse n'est pas représentative de la position générale de Deloitte sur l'impact du changement climatique. C'est pourquoi ce rapport a été retiré et n'est plus accessible au public. Deloitte pense qu'il est essentiel que tout le monde - des gouvernements aux entreprises, en passant par les ONG et les particuliers - agisse pour protéger la planète. »

Commentaires

  • Comme tout le monde Deloitte dépend du financement de ses clients. Il Faut être très fort, ou très courageux pour aller contre la doxa dominante. Et cela a toujours un coût financier qui va croissant plus on persévère.
    Voyez le professseur Raoult.

  • on ne peut d'ailleurs qu'admirer les élus marseillais qui, malgré leur gauchisme, ont fait savoir que le professeur Raoult serait membre de leur conseil scientifique

Écrire un commentaire

Optionnel