Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jihad au Mozambique

Une formation de l’Etat islamique a attaqué Mocimba da Praia, dans la province de Cabo Delgado, au nord du Mozambique, les 27 et 28 juin. De nombreux bâtiments ont été incendiés, dont l’église, le collège, des dizaines de maisons et de magasins. Le drapeau de l’EI a été installé. L’armée a riposté à l’arme lourde. Les rues étaient jonchées de cadavres, y compris de civils.

Le village avait déjà été attaqué le 23 mars, et les jihadistes (dont on avait remarqué les armes modernes et la technique de guérilla) avaient promis de revenir…

Les évêques du nord du Mozambique avaient fait part, en mai , de leur profonde préoccupation « suite à la détérioration de la situation à Cabo Delgado, devenu théâtre d'une guerre mystérieuse et incompréhensible » (sic). Ils sont donc partout pareil…

Commentaires

  • C'est vrai que quand on regarde le Mozambique, les Aztèques ou la prise de Jérusalem par Titus, on se dit que la civilisation a parfois de bonnes raisons pour écrabouiller les Barbares. Et gare à elle, quand elle subit le triomphe des Barbares.

  • Le pape a pourtant dit et répété qu on ne devait pas tuer au nom de Dieu.

  • Somptueux.

  • N est ce pas ?

  • Les évêques déformés depuis des décennies par la nouvelle pastorale ne peuvent pas envisager que la religion d'amour et de lumière puisse être intrinsèquement, en elle-même, l'origine de toutes ces exactions.
    Il s'est bel et bien passé quelque chose dans les têtes depuis Lépante.

  • C'est très simple: dans la tête de la plupart des évêques, le bien est mal, le mal est bien, les gentils sont des salauds, les salauds sont les gentils. C'est ce qui s'appelle le péché contre l'Esprit, et à ce péché, il n'y a pas de pardon. Bergoglio est le chef de pécheurs contre l'Esprit: franciscains de l'immaculée, catholiques chinois ce sont les salauds. Les nazis jaunes, le LGBT sont les gentils...

Écrire un commentaire

Optionnel