Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Information"

AFP, repris par les gazettes, dont Le Figaro :

Le président polonais Andrzej Duda serait battu aux prochaines présidentielles, selon deux récents sondages, réalisés après que le principal parti d'opposition a choisi le maire de Varsovie comme candidat.

Information confirmée par un article de Ouest France tellement génial qu’il est repris par le site européiste Euractiv :

Rafal Trzaskowski, la bête noire du pouvoir polonais : Candidat à la présidentielle, Rafal Trzaskowski, chevalier blanc de l’opposition et maire de Varsovie, menace les ultraconservateurs.

La vérité est que dans les derniers sondages le président sortant Duda n’est plus élu dès le premier tour mais seulement au second, et cela quel que soit le candidat qu’il a en face de lui. Et celui qui récolterait le plus de suffrages ne serait pas le maire de Varsovie militant des droits LGBT, mais le journaliste Szymon Hołownia, qui en l’état actuel des sondages n’a aucune chance d’arriver au second tour…

Écrire un commentaire

Optionnel