Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Euthanasie allemande

La Cour constitutionnelle allemande a décidé que la loi de 2015 qui interdit l’assistance « organisée » au suicide est inconstitutionnelle. Au motif que cette loi prive le patient du « droit de choisir sa mort », droit qui « inclut la liberté de s’ôter la vie et de demander de l’aide pour le faire ».

Commentaires

  • "Décidément, les Français retardent... Quel foin n'ont-ils pas fait, pour permettre à Vincent Lambert de mourir paisiblement de faim et de soif ! Heureusement qu'ils ont un Président chez qui la charité, chrétienne dirais-je même, est une seconde nature. La décision humaniste de le libérer de la nécessité affligeante de respirer comptera, avec la PMA, la GPA et la loi Avia, parmi mes faits les plus glorieux et me vaudra le surnom d'Auguste. Je ne crains pas de le dire : c'est Bouvines, c'est Austerlitz..."
    Signé : Emmanuel Micron, Président.

  • Le projet national socialiste vient de l'emporter, plus connu sous le nom de ses deux théoriciens, Binding et Höche dans un rapport intitulé;
    "LIBÉRALISATION DE LA DESTRUCTION DE VIES QUI NE VALENT PAS D’ÊTRE VÉCUES".
    Il commença par distinguer deux formes d'humanité dont l'une ne méritait pas de vivre, en inversant diaboliquement la notion de charité pour justifier son élimination au nom en réalité d'un utilitarisme social mélangé par le nazisme au mythe d'une race supérieure. Nous avons gardé l'utilitarisme social mais le transhumanisme va nous remettre au goût du jour le suprémacisme de la race des seigneurs, et pas forcément avec des "aryens".
    Je joins deux sources différentes parce que l'une peut avoir tendance à distinguer deux catégories de populations dans les crimes nazis et que je crois à l'égale dignité de tous les enfants de Dieu.
    https://www.cairn.info/revue-revue-d-histoire-de-la-shoah-2005-2-page-227.htm#
    https://aspec14.fr/euthanasie-le-dossier-binding-hoche/

  • on peut simplement constater que les Allemands sont incorrigibles, même s'ils font semblant de ne plus vouloir revenir à leur vomi; si Charlemagne n'avait pas été allemand lui-même, il aurait peut-être trouvé la solution définitive de la question saxonne

  • Théofrède,
    Je n'avais nulle intention de sortir un point Godwin, épargnez vous de le faire à ma place.

  • c'est quoi, un point Godwin ?
    parlez français, que diable !

  • C'est quand on est cinglé à la rouge et rond.

  • C'est quand on est cinglé à la rouge et rond.

  • Théofrède,
    Comment vous répondre sans vous manquer de respect.
    Godwin y en a être un nom propre, vous y en a vous informer et vous y en a comprendre quoi moi y en a dire.
    Avant de faire la leçon, ce qui semble assez dans vos habitudes, prenez la peine de vous informer sur ce qu'est le point Godwin, cela vous évitera de vous ridiculiser.
    Je sais c'est pas très respectueux envers son professeur mais comme je ne suis pas votre élève ni vous mon professeur, je me permet quelque liberté.

  • vous devriez faire attention : parler en petit nègre est devenu un délit et si ce blog est surveillé par des associations "antiracistes" vous risquez de lui attirer des ennuis
    sije comprends bien, vous utilisez en plus des termes que vous êtes incapable d'expliquer; a priori, cela peut aggraver le délit

  • Théofrède,
    Ce n'est pas à moi de vous l'expliquer, vous êtes le seul à ne pas le comprendre en vous permettant une réflexion déplacée comme si c'était un terme anglais alors que c'est un nom propre et que le terme point Godwin signifie quelque chose de très précis inventé par son auteur, Godwin.
    Vous auriez mieux été inspiré de vous informer en deux clics sur google pour vous assurer de ne pas vous tromper et ne pas vous ridiculiser one more time. :)

  • et vous, vous auriez été mieux inspiré de ne pas vous méler de ce qui ne vous regardait pas
    entre nous, je sais trés bien que ce n'est pas en anglais mais en allemand que les noms débutent par une majuscule

  • Théofrède,
    J'avoue ne pas comprendre votre réaction.
    Au départ de "l'affaire" je vous taquinais gentiment, rien de plus ?
    Vous vous êtes senti obligé de surenchérir visiblement hors de propos, car vous auriez pu simplement m'envoyer paître et je ne me serais pas offusqué.
    Et vous en rajoutez une couche, Godwin est le nom d'un avocat américain qui a donné son nom à la formule de point Godwin.
    Ou aurais-je utilisé des termes que j'étais incapable d'expliquer ?
    J'ai déjà pu constater que vous êtes à cheval sur la langue française, mais là vous vous êtes trompé de sujet.
    Faut-il vous concernant fournir des liens, développer chaque terme, expliquer ce que vous ne comprenez pas, n'est-ce pas plutôt à vous soit de demander soit de vous informer ?
    Vous ne pensez pas que vous êtes assez grand pour chercher l'information en deux clics ?
    il n'y a que vous à réagir de la sorte et j'en suis encore étonné.
    Expliquez moi votre propos si je n'ai rien compris afin que je puisse me coucher moins bête ce soir.
    Sinon, passez votre tour et asseyez vous sur votre amour propre, je ne suis pas susceptible, inutile de l'être pour moi.
    Sans rancune en tout cas.

  • ne constate simplement que, comme tout intellectuel de gauche,qui se respecte, vous êtes obsédé par le nazisme, mort depuis 75 ans, obsession qui vous empèche de voir les choses en face et de raisonner sainement
    je me permets de vous faire remarquer que la seule personne que je citais était Charlemagne qui, pour de simples raisons de chronologie, ne pouvait avoir eu aucune relation avec Adolf Hitler,que je ne citais pas, mais que vous n'avez pas pu vous empécher de faire venir

  • Théofrède,
    Voilà donc la véritable raison de votre attaque.
    Je ne suis ni intellectuel ni de gauche, mais vous n'en êtes pas à ça près. Et j'essayais, vainement vous concernant semblerait-il, d'élever un peu le débat en restant au fond et à la pensée eugéniste qui nous dirige. il vous a fallu tout ramener au nazisme par une insinuation comme si c'était une obsession chez vous. Relisez vous un peu et revenez me dire honnêtement que ce n'était pas l'insinuation. J'avoue vous avoir taquiné, justement pour vous montrer l'abus de cette référence à "leur vomi."
    Je me fiche de cette période sinon en ce qu'elle a vu trouver un terrain d'expérimentation à une pensée qui a finie par l'emporter dans notre société, l'utilitarisme social s'appuyant sur le droit et la médecine pour légitimer le meurtre des "improductifs" et des "impurs". Mais en Scandinavie, aux USA et en France, cette pensée existait aussi et a pu être mise en pratique.
    Ou voyez vous la moindre obsession du nazisme ?
    Prenez la peine d'accuser en fournissant des arguments et pas des insinuations, typique de la pensée de gauche qui refuse d'argumenter.
    Dites-nous par exemple ce qui est réservé au peuple allemand dans un mode de pensée qui a été très commun en France et qui y règne aujourd'hui, entre autre avec l'affaire Vincent Lambert ?
    Et s'il y a une prochaine fois, dites d'entrée ce que vous me reprochez au lieu de vous en prendre à une formule et de tourner autour du pot. J'aime qu'on soit franc et direct.

  • je n'ai rien ramené au nazisme,c'est vous qui l'avez introduit avec le point Godwin,et avez refusé de l'expliciter; mieux, quand je parlais des Allemands, vous avez immédiatement traduit que je parlais des nazis, par exemple du nazi Charlemagne
    alors, je vous en prie, gardez vos obsessions pour vous et n'essayez pas de m'y enfermer

  • Théofrède,
    Relisez votre message qui suivait le mien concernant le rapport Binding Hoche.
    "on peut simplement constater que les Allemands sont incorrigibles, même s'ils font semblant de ne plus vouloir revenir à leur vomi; si Charlemagne n'avait pas été allemand lui-même, il aurait peut-être trouvé la solution définitive de la question saxonne"
    Je ne parlais pas du nazisme mais d'idées développées par ce régime. Si vous ne voyez pas la différence, tant pis pour vous. Mon sujet était la victoire d'idées dans l'Allemagne actuelle mais aussi à travers toute l'Europe à travers le transhumanisme.
    C'est parce que votre insinuation sur les allemands et le nazisme m'a paru incongru, car ces idées ne sont pas spécifiquement allemandes et ne se réduiront jamais au nazisme, que j'ai parlé de point Godwin. Ou voyez vous une obsession là-dedans?
    C'est vous qui ramenez un problème d'idées au nazisme, même si vous n'avez pas l'honnêteté intellectuelle de le faire franchement, préférant en accuser celui qui vous le fait remarquer. Je n'ai jamais parlé "du nazi Charlemagne", nulle part, c'est vous qui avez fait mention de ce monsieur, ce que je n'ai d'ailleurs pas compris et ne voyait pas l'intérêt de rebondir là-dessus.
    Si vous répondez à mon message, ce n'est pas à vous de me dire ce que je suis censé penser selon vous, mais de partir de ce que dis précisément mon message.
    Mon souci c'est d'être honnête et d'espérer qu'on le soit avec moi.
    Je connais certaines personnes qui ramènent tout ces courants de pensée au nazisme alors qu'ils lui préexistaient et qu'ils lui ont survécus, et n'étaient pas limités ni à la pensée ni à la population allemande. Ces gens sont des escrocs et éludent la responsabilité d'une certaine pensée.
    Ce qui est vrai, c'est qu'à l'apogée d'un régime, un courant de pensée a pu s'exprimer librement et être mis en pratique, mais qu'il ne faisait que rassembler diverses études et idées dont la majorité n'étaient pas allemandes.
    Le racisme eugénique d'une Margaret Sanger est américain, par exemple, et a inspiré ces penseurs du nazisme. Lui-même se référait à d'autres penseurs, philosophiques ou scientifiques.
    Je pense inutile de continuer, cela ne vous intéresse sûrement pas.
    Ce que vous me reprochez, c'est de vous avoir contredit et démontré que vous avez sorti une sottise avec le point Godwin "parlez français que diable".
    Alors, vous cherchez à retomber sur vos pieds.
    C'est puéril, Théofrède.

  • c'est encore vous qui ramenez le nazisme qui ,n'a rien à voir avec ce que je disais, vous faites même semblant de croire, en toute mauvaise foi, que j'ai parlé du nazi Charlemagne, alors que je ne faisais qu'extrapoler vos dires
    on ne peut même pas dire que vous l'avez fait exprés : un intellectuel dans votre genre m'avait parlé d'une promotion de l'ENA à laquelle ses membres facho auraient voulu donner le nom d'André Malraux, ce qui ne me paraissait pas trés facho; j'ai donc demandé confirmation à un de mes amis membres de cette promotion qui m'a raconté que, las des divagations de leurs condisciples gauchistes, ses amis et lui avaient crié "Marilyn Monroe" bien évidemment, des intellectuels de gauche étaient incapables de s''en rendre compte, et avaient comptis en toute bonne foi "André Malraux"
    quant au point Godwin, il fait peut-être partie du vocabulaire des intellectuels de votre genre, certainement pas de celui des français moyens, ce que j'ai essayé de vous dire, mais là non plus vous n'avez rien compris
    vous êtes vraiment un cas désespéré

  • Théofrède,
    Je regarde le nombre de message à partir d'un malentendu, je me dis quel temps perdu, à moins que ce soit une volonté de votre part de me prendre à parti comme sur un autre article ou vous finissez par qualifier de sottise une formule maladroite sans prendre la peine de relire l'article qui la rendait compréhensible. J'ai juste voulu plaisanter au départ, mais visiblement vous prenez cela comme une attaque.
    J'ai tout dit et répété sur le sens de mon propos, que vous ne pouviez ou ne vouliez pas le croire est votre problème.
    Ayant quitté l'école à 16 ans, donc un intellectuel selon votre fine intelligence, je me permet de dire au grand penseur que vous êtes que j'en ai assez de vous servir de défouloir.
    Ni assistante sociale ni psy, je vous laisse à votre monologue sans regret.
    Continuez votre délire, j'ai fait le tour de la question, je ne vous répondrais plus.

  • ouf !

Écrire un commentaire

Optionnel