Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A Rome…

Le 31 janvier dernier, à sa messe de Sainte-Marthe, François s’en prenait à ces chrétiens qui vont à la messe le dimanche mais ont perdu conscience du péché. Il faudrait que le Seigneur leur envoie un prophète, disait-il, qui leur donne une petite claque quand ils se laissent glisser dans cette atmosphère où tout semble permis.

Puis il a longuement reçu le président argentin, divorcé, et sa copine du moment. Durant le très cordial entretien il n’a pas été question de l’avortement, alors que sa légalisation va être lancée en Argentine le mois prochain.

Avant la rencontre, le président argentin et sa copine avaient assisté à une messe célébrée par Mgr Marcelo Sanchez Sorondo, chancelier de l’Académie pontificale des sciences et de l’Académie pontificale des sciences sociales. Le président et sa copine ont communié.

Tous les détails de ce scandale chez Jeanne Smits.

P.S. Et pour que le tableau soit complet, le fils du président argentin est un militant LGBT...

Commentaires

  • Il avait l'occasion de mettre en pratique ses belles paroles...

    Grand parleur, petit faiseur !

  • Hypocrisie jésuitique. C'est la casuistique.

  • Pauvres Jésuites, il ne leur manque que le -f- pour être assimilés aux pires ennemis de la chrétienté. Faut-il canoniser Pascal, qui ne cite pas une fois la Très Sainte Vierge dans ses Pensées, ou s'affronter aux Exercices spirituels de saint Ignace ? Je suis pour la seconde alternative, n'en déplaise à Bergog...

  • "qui ne cite pas une fois la Très Sainte Vierge"
    ni ne la mentionne...

  • On pourrait s'étonner que Frankie n'ait pas lui-même donné la communion à Fernandez et à sa concubine, qui a l'âge d'être sa fille. Mais, comme tous les vrais méchants, il sait qu'on gagne à confier le vrai sale boulot à autrui.
    Il était du devoir de Sorondo de la leur refuser, pour son salut éternel, pour le leur et à cause du scandale... Quant à la responsabilité de Frankie...

  • De plus, en leur refusant la communion, Sorondo n'aurait fait preuve d'aucun courage, d'aucun héroïsme : il ne risquait même pas de recevoir un coup de poing. Moi qui suis un couard, je ne la leur aurais pas donnée : j'aime le panache qui ne coûte rien et qui rapporte gros...

  • Bergoglio, langue de vipère, langue forchue, double langage.
    Le discours pour les idiots de papolâtres et les faits pour ses commanditaires mondialistes, pour montrer qu'il mérite son salaire.
    il n'y a qu'à écouter radio-vatican pour voir qu'elle ne diffère en rien des médias mondialistes: pro-sioniste, anti-syriens, anti-russes.
    Sorondo est un apostat, pour lui, aucun scandale puisqu'il ne croit pas en la Présence Réelle.

  • Le scandale est pour ceux des baptisés qui savent un peu leur catéchisme, vivent en concubinage, ne vont plus à la messe que pour les baptêmes, les mariages ou les funérailles, et que ce mince savoir et le respect, voire le respect humain, retenait encore de communier.
    Vous me direz que ce sont des oiseaux rares. Eh bien, avec de si beaux exemples, ils vont l'être encore plus.

  • retenaient...

  • @ stavrolus

    Pourquoi vos bizarres concubins vont-ils à la messe lors des baptêmes, qui n'ont pas lieu pendant la messe comme la plupart des mariages ?

    et pourquoi ne vont-ils pas à la messe tous les dimanches, sans communier (ce n'est pas obligatoire), comme la plupart des divorcés que je connais ?

  • "Pourquoi vos bizarres concubins vont-ils à la messe lors des baptêmes, qui n'ont pas lieu pendant la messe comme la plupart des mariages ?"
    Je vois de plus en plus de baptêmes célébrés après l'homélie. Quant à la conjonction comme, elle rend votre phrase ambigüe. Je suppose que vous voulez dire : "contrairement aux mariages, qui sont le plus souvent accompagnés d'une messe."

    "et pourquoi ne vont-ils pas à la messe tous les dimanches, sans communier (ce n'est pas obligatoire), comme la plupart des divorcés que je connais ?"
    Si la plupart des divorcés que vous connaissez vont à la messe tous les dimanches, c'est peut-être que le divorce a été réclamé par leurs conjoints. Et s'ils ne sont pas remariés, ils doivent même pouvoir communier.
    Mon expérience des divorcés, pour ce que j'en vois dans ma famille, qui est catholique, c'est que ce sont des gens qui ont plaqué le catholicisme. Ils sont remariés ou vivent avec quelqu'un et ne vont à l'Eglise que pour les enterrements. Certains communient : c'est leur affaire. Pour ma part, j'ai été éduqué dans l'horreur de la communion sacrilège. Et si, à une certaine époque, j'ai voulu rejeter la foi de mon baptême, j'aurais perdu toute estime envers moi-même à communier par convention ou par respect humain.

    A vrai dire, ce n'était pas votre sujet. Votre sujet était trop léger.

  • un de mes vieux oncles, qui ne croyait ni à dieu ni à diable, avait horreur des divorcés qui étaient pour lui des gens mal élevés qui imposent leurs histoires de cul à leurs amis; bien entendu, quand il avait des amis qui divorçaient, il rompait toute relation avec eux

  • C'était peut-être plutôt une de vos vieilles tantes, Yvonne de Gaulle, qui fut également très choquée quand le général lui demanda de recevoir Lucien Neuwirth ("Un juif, mon ami, vous n'y pensez pas !") à sa table.
    C'était le bon temps, où même un salopard tenait à ce que sa femme fût honorable...

  • navré, je ne suis pas apparenté au couple De Gaulle, même si il avait beaucoup de famille dans ma ville natale
    les haines familiales sont les pires : lorsque la mairie (monument historique) a brulé, la ville a du changer de maire pour avoir de quoi la reconstruire
    quant à la baignoire spécialement commandée à la taille du président,(de la République) elle a fini abreuvoir dans la ferme du président du conseil général

  • je constate que notre obsédé sexuel habituel a changé de registre :
    depuis des mois, il m'associait aux BMC; maintenant il me fait changer d'atmosphère et me voue aux vieilles tantes

  • Bah, les journalistes la surnommaient "Tante Yvonne" : n'y voyez donc aucun mauvais esprit. De plus, sa famille était dans le tabac, et la propriété des de Gaulle à Colombey s'appelait originellement "La Brasserie". Je ne suis pas seulement un obsédé sexuel : j'aime beaucoup aussi le tabac et l'alcool.

  • Les temps sont bien troubles, et je n'apprend rien à quiconque. Toutefois je constate beaucoup de divorces dont le déclenchement provient davantage de l'épouse que du mari. Et si l'un d'eux a la Foi il peut toujours assister à une messe de toujours et communier spirituellement. Certains mêmes ce sont mis en ménage sans mariage et sans faire des enfants. Que tout cela me paraît bien compliqué !

  • celui des époux qui n'est pas à l'origine du divorce et qui ne s'est pas remarié peut parfaitement aller à la messe et communier; je ne vois pas ce que cela a de compliqué

  • En 1 heure marié à Las Vegas ,
    divorcé aussi vite à Reno (USA) .
    C'est le projet ?

    https://www.tripadvisor.fr/Attractions-g45963-Activities-c56-t268-Las_Vegas_Nevada.html

Écrire un commentaire

Optionnel