Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Vincent

Oraison de la liturgie mozarabe :

Benedicimus te, omnipotens Deus, qui beatissimum Vincentium Martyrem tuum, sicut quondam tres pueros, ab ignis incendia liberasti : cum ejus utique membris adhibita flamma, etsi esset quae exureret, non tamen esset quae vinceret; ejus ergo precibus rorem misericordiae tuae nostris infunde visceribus, ut madefacto igne carnalis incendii, flamma in nobis tepescat peccati; quae etsi a nobis naturaliter non desistat, quaesumus, ne fragilitatem nostram materialiter succensam comburat; sed ita gratia naturae subveniat, ut quod origine caremus, munere restinguere valeamus. Amen.

Nous vous bénissons, ô Dieu tout-puissant, qui avez délivré le bienheureux Vincent, votre Martyr, de l’embrasement du feu, comme autrefois les trois enfants, en sorte que la flamme, appliquée sur ses membres, pouvait le brûler, mais non le vaincre : daignez, par ses prières, répandre sur nos cœurs la rosée de votre miséricorde, afin que le feu de l’incendie charnel en étant humecté, la flamme du péché s’attiédisse en nous ; et que, si nous n’en devons pas être délivrés naturellement dans nos sens, du moins elle ne consume pas notre fragilité, que matériellement elle provoque ; mais que votre grâce subvienne assez à la nature pour que nous puissions, par votre secours, éteindre une flamme dont l’origine n’est pas venue de nous. Amen.

634px-Tomas_giner-san_vicente-prado.jpg

Saint Vincent de Saragosse, par Thomas Giner, 1466, pour la chapelle Saint-Vincent de la cathédrale de Saragosse. Peinture aujourd’hui très incorrecte : c’est Vincent Matamore… Mais, contrairement à ce qui se passe à Saint-Jacques de Compostelle, le clergé n’a pas besoin de masquer le bas par des fleurs : le tableau est au musée du Prado (et les associations antiracistes n’ont pas encore pensé à le faire… brûler…)

Commentaires

  • C'est amusant, Le tweet de radio Notre Dame reprend cette même magnifique peinture tout arrive...

  • Ils ont simplement pris l'illustration qu'ils ont trouvée sur la fiche Wikipedia. Mais ils n'ont pas vu le Maure... Faudrait peut-être le leur faire remarquer, et leur faire honte pour cet affront à nos frères musulmans...

  • Ils ont vu le Maure mais ils ont cru que c'était le diable.

Écrire un commentaire

Optionnel