Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Damase

ark__29755_B_596066101_MS_0007_F_223_v0001.jpg

Cette miniature orne la première page des Evangiles dans la Bible dite de Georges d’Egmond, abbé de Saint-Amand (XVIe siècle, Médiathèque de Valenciennes, MS 0006 et 0007)). Plus précisément il s’agit du début de la préface de saint Jérôme, qui est une lettre à saint Damase, que l’on trouvait dans toutes les éditions de la Vulgate ("Novum opus me facere cogis..."). La miniature montre donc l’ermite de Bethléem donnant au pape les évangiles dont celui-ci avait demandé la révision. La coiffure de saint Jérôme est pour le moins curieuse… Mais c’est bien la même qu’il arbore sur la miniature (refaite au XIXe siècle) qui le montre au travail, à Bethléem.

ark__29755_B_596066101_MS_0007_F_001_v0002.jpg

Peut-être pour montrer qu'il est vieux. Ou pour le reconnaître au premier coup d’œil. Car le voici encore dès le début de la même Bible, ornant sa préface au Pentateuque ("Desiderii mei desiratas...").

ark__29755_B_596066101_MS_0006_F_002_v0001.jpg

Commentaires

  • N'est-ce pas parce qu'il était moine (une sorte de tonsure)?

Écrire un commentaire

Optionnel