Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Poutine et Orban

Screenshot_2019-10-30 Kormányzat - Miniszterelnök - Fotók.png

Screenshot_2019-10-30 Kormányzat - Miniszterelnök - Fotók(1).png

Vladimir Poutine est de nouveau en Hongrie, avec son ministre des Affaires étrangères Sergei Lavrov.

Il y a trois sujets à l’ordre du jour : l’extension de la centrale nucléaire Paks II (construite par la société publique russe Rosatom), l’extension du gazoduc Turkstream qui permet d’éviter l’Ukraine en passant par la Bulgarie pour approvisionner la Hongrie, « ainsi que de ce qu’ils considèrent comme la persécution des communautés chrétiennes du monde entier », comme dit Euractiv

Commentaires

  • L'ancien officier supérieur du KGB rencontre le combattant anticommuniste et ils s'allient pour défendre la souveraineté des nations et les chrétiens persécutés.
    Il y en a qui sont restés aux schémas de la guerre froide et qui font de Poutine un repoussoir cryptocommuniste a qui ça doit faire mal aux dents.

Écrire un commentaire

Optionnel