Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Argentine

Alberto Fernandez, dit « candidat péroniste » et vieux routier de la politique, a remporté l’élection présidentielle au premier tour.

Il a déclaré qu’il était déterminé à dépénaliser l’avortement rapidement pour « mettre fin aux avortements clandestins » puis à en faire un droit à part entière.

Commentaires

  • Son cv et ses soutiens aux dernières élections ne laissaient pas de doute, du rekichner et veuve kichner aux manettes. Pauvre Argentine.
    Mais bon le prédécesseur de la fausse droite n'a pas vraiment suivi le programme pour lequel il avait gagner les élections.

  • Je parie que le Pape François se rendra en Argentine avant la fin du mandat d'Alberto Fernandez !

  • « mettre fin aux avortements clandestins »
    Ce bobard marche encore? Depuis avant 1969 ce mensonge planétaire est encore cru par les populations anesthésiées?
    Le sang de milliards de bébés assassinés ne noie pas encore dans ses flots les habitants de cette planète?

Écrire un commentaire

Optionnel