Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Deux avortoirs de moins

Suite à la nouvelle réglementation qui interdit aux cliniques participant à un programme fédéral d’aide de pratiquer des avortements et impose une « séparation financière et physique claire » entre les services de planification familiale et les « services d'avortement », le Planning familial américain ferme deux de ses avortoirs de l’Ohio. Mais il en reste encore cinq.

Commentaires

  • Quelle bonne nouvelle ! Il faut outre nos prières, continuer de frapper le monstre au cœur, particulièrement avide d’argent, et il faut donc tout faire pour qu’il n’en reçoive plus

Écrire un commentaire

Optionnel