Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Darwin ?

Darwin-Ramos-sainthood_CNNPH.png

Le diocèse de Cubao, dans la région de Manille, a ouvert mercredi la cause en béatification de Darwin Ramos, mort à l’âge de 17 ans en 2012. Le feu vert avait été donné par Rome en mars dernier.

Darwin Ramos était né en décembre 1994 dans un bidonville de Pasay, près de Manille. A 12 ans, alors qu’il a déjà découvert qu’il est myopathe, il devient volontaire pour venir en aide aux enfants des rues au sein de la fondation « Un pont pour les enfants ». Il découvre la foi catholique et en 2007 reçoit les sacrements de baptême et de confirmation et fait sa première communion. Il se fait remarquer par sa piété toute simple mais profonde et fait l’admiration de tous pendant ses derniers moments à l’hôpital.

On ne peut que souhaiter la béatification d’un enfant de bidonville, pour le donner en exemple aux autres. Mais ce que je n’arrive pas à comprendre c’est comment, dans un bidonville des Philippines, des parents ont pu appeler leur fils Darwin, et (donc) ne pas le baptiser…

Commentaires

  • Le succès des prénoms anglo-saxons dans les classes populaires ou "déracinées" n'est pas une nouveauté. J'ai même rencontré des Calvin (prononcer comme Kevin) en Bretagne, dont les parents furent étonnés d'apprendre que ça pouvait être pris pour protestant.
    Si vous consultez la liste des baptêmes dans le mensuel LE CHARDONNET, vous y trouverez souvent des prénoms non-chrétiens. On s'arrange pour y adjoindre un prénom chrétien.
    Sinon, est-ce une cause d'invalidité du baptême ?

Écrire un commentaire

Optionnel