Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Effet Trump

Le Bureau des droits civiques du ministère américain dénonce la violation du droit à l’objection de conscience d’une infirmière qui a été obligée de participer à un avortement, et intime l’ordre à l’hôpital visé, le CHU du Vermont, de prendre des mesures dans les 30 jours pour respecter la loi, faute de quoi il ne recevra plus de subventions. La notification du Bureau des droits civiques est très sévère, soulignant que l’hôpital a refusé de collaborer à l’enquête, laquelle a conclu à « une grave discrimination ». Le directeur du Bureau, Roger Sevenrino, déclare qu’avant l’élection de Donald Trump il recevait en moyenne 1,25 plainte de ce type par an, « maintenant elles se comptent par centaines ».

Il ajoute : « Forcer le personnel médical à contribuer à la mort d’un être humain lui inflige un préjudice moral qui est non seulement inutile et injuste, mais le fait en violation d’une loi fédérale existant de longue date. »

Écrire un commentaire

Optionnel