Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Raison garder

Voici l’état actuel (aujourd'hui) des incendies sur la planète, selon les satellites de la Nasa. (Cliquer pour agrandir, ou aller sur le site.)

Screenshot_2019-08-23 FIRMS.jpg

Et en Amérique du Sud.

Screenshot_2019-08-23 FIRMS.png

Ce n’est donc pas « l’Amazonie » qui est en flammes. Il y a des incendies tous les ans en Amazonie, dont beaucoup de feux dus au défrichage, et à l’exploitation de la forêt. Il y en a davantage cette année que les années passées, et c’est toujours désastreux, mais pas plus qu’en 2013 par exemple. (Mais alors ce n'était pas un homme "d'extrême droite" qui était au pouvoir, donc on n'avait personne à condamner et à insulter.)

Screenshot_2019-08-23 Amazonie passe d'armes entre Macron et Bolsonaro.png

Quant à la photo publiée par Macron, elle a été prise par Loren McIntyre, qui est mort en 2003. Et elle est publiée à l’envers. Elle vient du compte Instagram du grand spécialiste Leonardo di Caprio, et a été reprise aussi, évidemment, par Greta, avant que les cadors de la communication de l’Elysée s’avisent de la publier à leur tour comme « preuve » de l’horreur… Et comme prétexte ridicule pour rejeter l’accord Mercosur-UE qui était si vanté par Macron mais si controversé dans l’opinion...

Enfin, ce n’est évidemment pas vrai que l’Amazonie qui « est en feu » soit « le poumon de notre planète ». Comme on le voit sur la carte de la Nasa ce n’est pas « l’Amazonie » qui est en feu. Et c’est le phytoplancton qui produit 50% de l’oxygène.

Addendum

C'est un véritable festival de fausses photos.

Commentaires

  • Je pense au délicieux paradoxe de ce cher Chesterton dont le procès en béatification vient de s'ouvrir
    "« le fou n’est pas celui qui a perdu la raison : le fou, c’est celui qui a tout perdu, sauf sa raison ».

  • Franck,
    La reconnaissance des clercs n'est pas l'essentiel, qui a lu Chesterton sait tout le bien qu'il fait. Comme dit mon père spirituel, il mettra toujours les rieurs de son côté.
    J'admire profondément le Père de Foucauld qui ne sera probablement jamais béatifié pour cause de politiquement incorrect, mais ça n'a aucune importance à nos yeux.

Écrire un commentaire

Optionnel