Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Taquin

François avait dit qu’il ne lisait jamais les blogs et sites qui le critiquent, « par hygiène mentale ».

Jeudi il a réuni les nonces et a prononcé un discours dans lequel il leur a rappelé qu’ils devaient une obéissance totale au pape et qu’il était intolérable qu’ils puissent avoir un blog ou rejoindre des groupes qui Lui sont hostiles. Lui, le pape, avec une majuscule.

Le propos, qui faisait allusion à l’affaire Vigano, visait précisément Mgr Thomas Edward Gullickson, le nonce en Suisse.

Dans ce discours, François a lu la « litanie de l’humilité », du cardinal Merry del Val, secrétaire d’Etat de saint Pie X, « un de vos collègues ».

Et quelle est la référence de ce texte ?

Le site Corrispondenza Romana. Autrement dit Roberto de Mattei. L’un des plus célèbres critiques de François…

Manifestement le nègre s’est bien amusé…

Commentaires

  • Merci cher Yves.

    Ce discours est également parsemé de artère ces a Saint Maximilien Kolbe. Curieux...

    On aura compris en tout cas que l'obéissance est la principale vertu de l Eglise synodale chère à François.

    Qui a dit que le pape était un dictateur ?

  • Merci cher Yves.

    Ce discours est également parsemé de références à Saint Maximilien Kolbe. Curieux...

    On aura compris en tout cas que l'obéissance est la principale vertu de l Eglise synodale chère à François.

    Qui a dit que ce pape était un dictateur ?

  • Deux hypothèses : soit François lit les discours préparés pour lui sans les comprendre ...soit il tend désespérément la main aux conservateurs ?

  • Le "pape François " se réclamant de St Pie X et du Cardinal Merry Del Val c'est comme qui dirait Strauss Kahn citant Ste Maria Goretti.. pure indécence...

Écrire un commentaire

Optionnel