Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Euh… François ?

Screenshot_2019-06-10 Tianjin, an official priest and an underground priest remember Msgr Stefano Li Side.jpg

Mgr Etienne Li Side, évêque de Tianjin, est mort samedi à l’âge de 92 ans.

L’Eglise officielle a refusé que ses funérailles aient lieu à la cathédrale de Tianjin, ni d’ailleurs dans aucune autre église. Des prêtres (on voit aussi sur la photo des religieuses de la congrégation qu’il avait fondée) ont seulement pu avoir un moment de prière dans le salon funéraire où le corps avait été placé.

Les amis de François refusent des funérailles catholiques à un évêque catholique… Et François ne dit rien. Ce doit être dans l’accord secret, sans doute.

La première fois que Mgr Li Side fut arrêté, c’était en… 1958. Il était prêtre à la cathédrale de Tianjin. Relâché en 1962, il retourne à la cathédrale, et l’année suivante il est de nouveau arrêté. Il restera dans un camp jusqu’en 1982. Il revient à la cathédrale, et il est alors consacré évêque secrètement. En 1989, ayant participé à une réunion d’évêques, de prêtres et de fidèles qui demandaient plus de liberté religieuse, il est de nouveau arrêté. Il est libéré en 1991. Mais l’année suivante il est envoyé en résidence surveillée dans un village perdu dans les montagnes. Il y est resté 27 ans, jusqu’à sa mort. Les autorités communistes pensaient qu’il serait vite oublié, mais au contraire de plus en plus de personnes allaient le voir. Le gouvernement l’avait remplacé par un évêque qui avait été clandestin (ordonné par Mgr Li Side), et qui avait fini par rejoindre l’Eglise officielle. Il est mort en 2006. Et c’est depuis lors que de nombreux prêtres (y compris la majorité des prêtres de l’Eglise officielle) allaient voir Mgr Li Side, qu’ils considéraient comme leur évêque (ce qu’il était), particulièrement pour la messe chrismale…

Commentaires

  • On peut imaginer que François ne connaissait pas les détails de la accord négocié par l'archevêque de Washington (si c est bien lui)

  • Décidément, votre sens de l'humour est de plus en plus proche de ce "nonsense" cher à nos amis anglo-saxons.

Écrire un commentaire

Optionnel