Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Tite

L’archéologie montre l’importance qu’eut saint Tite en Crète.

Tout près du site de Gortyne il y a les vestiges d’une basilique paléochrétienne à cinq nefs dédiée à saint Tite, l’une des plus grandes de Grèce. « Sa grande taille, les matériaux de construction luxueux, la richesse de la décoration montrent que, ici, se trouvait le siège d’une Métropole particulièrement puissante et florissante. »

p_n-palaiochristianiki-basiliki-05.jpg

Sur le site de Gortyne se trouve une église Saint-Tite, fondée à la fin du Xe siècle sur le site d’une basilique du VIe siècle. On voit les vestiges de l’une et de l’autre.

mko_n-ag-titos-gortina-02.jpg

xmk_n-ag-titos-gortina-07.jpg

La principale église Saint-Tite fut ensuite celle d’Héraklion, métropole de l’évêché byzantin de Crète. A l’époque vénitienne elle devint cathédrale latine, puis sous l’occupation ottomane elle fut transformée en mosquée. Détruite après le séisme de 1856 elle a été reconstruite entre 1869 et 1925. On y trouve notamment la tête de saint Tite, rapatriée de Venise…

p_n-ag-titos-031.jpg

Capture d’écran 2019-02-05 à 16.23.29.png

Commentaires

  • Merci infiniment pour ces réminiscences d'un fabuleux passé

Écrire un commentaire

Optionnel