Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Honteux

Emmanuel Macron sur le référendum du Brexit. Quand le président de la République se mue en ridicule complotiste pour dénigrer un peuple qui vote mal :

« C’est un référendum qui a été manipulé, manipulé de l’extérieur par beaucoup de ce qu’on appelle aujourd’hui les infox, où on a dit tout et n’importe quoi et maintenant on dit débrouillez-vous et, bilan des courses, on a menti aux gens. Et ce qu’ils ont choisi, c’est pas possible. Après, bon courage pour les représentants de la nation qui doivent mettre en œuvre un truc qui n’existe pas. »

Au passage, le « truc qui n’existe pas » est un article du traité de l’Union européenne.

Commentaires

  • Et s'il nous parlait de son élection à lui ? Le battage médiatique en sa faveur et l'opportune mise en examen de Fillon ?

  • Macron fut aidé dans son élection par Goldman Sachs, BlackRoch, Natixis..... Des societés actionnaires d’Haemonetics, une boite qui récolte le sang. A la fin des années 2000, le directeur commercial d’Haemonetics avait été condamné à 3 ans et demi de prison pour avoir rémunéré pendant des années le ministre italien de la Santé (qui prit 3 ans) pour qu’il favorise ses machines. Ne devrait-on pas aussi condamner la ministre française Agnès Buzyn pour ce nouveau scandale sur le sang ?
    https://www.youtube.com/watch?v=jxuIwahPP3Y

    Un exemple de plus qui démontre la honteuse attitude de ces mondialistes envers les populations.

  • Et le traité qu'il va signer avec Merkel dans la salle du "Couronnement" de l'Hôtel-de-ville d'Aix-la-Chapelle, dans 4 jours, le 22 janvier, le préparant depuis un an avec 300 sbires de chaque côté, mais agissant seul une fois de plus, il n'est pas HONTEUX ET ANTIDEMOCRATIQUE ???
    Merci de vous pencher sur ce traité plus germano/Français que Franco-germanique, car plus avantageux pour les teutons que pour les FRANCAIS... tout ça en catimini....

  • Bien vu Zoe !

    Cette haute trahison par ce traité :
    https://www.youtube.com/watch?v=2F0Pe8nIM6I
    n'est qu'une 14e violation de la Constitution. Il met aussi à la disposition de l'Allemagne pour sa défense, nos militaires avec notre nucléaire. Dans peu de temps, notre siège permanent au Conseil de Sécurité de l'ONU y passera aussi.

  • Et en Irlande le peuple a bien voté peut-être, l'an passé ???

    Je suis Anglais, je considère que les électeurs ont été floués par des politiciens qui se sont d'ailleurs carapatés pour ne pas avoir à assumer la mise en œuvre d'une décision profondément structurante pour l'avenir de mon pays.

    En droit, c'est un dol. Point final.

    Le Brexit sans accord est une catastrophe pour mon pays.

    Je trouve tout à fait normal qu'on demande au peuple si c'est vraiment de ce brexit-là qu'il veut.

    Le peuple a déjà voté dit-on ? Mais le peuple avait déjà voté avant quand il avait décidé de rentrer dans l'UE...

    Quant au Traité franco-allemand, arrêtons le délire. On peut le critiquer sur le fond sans doute ; mais juridiquement, c'est bien le gouvernement qui signe les traités et le parlement qui en autorise, selon le cas, la ratification (toujours par l'exécutif).

    Rien là de scandaleux.

  • Pour le Traité d’Aix-la-Chapelle, vous avez juridiques raison. Reste qu’il est pénible de devoir constater que l’existence de ce traité émerge brusquement tardivement, et qu’en sauf erreur, on n’en trouve pas le texte sur un site gouvernemental, même si, n’étant pas encore signé et approuvé, il n’a pas d’existence légale autre que celle d’un projet. C’est tres désinvolte. Et Marianne parle de « fédéralisme furtif ». .

  • @ Y. Daoudal
    Et que pensez-vous de la manière dont se passe (ou pas) le Brexit: est-ce qu'une sortie sans accord serait vraiment embêtante? pour la Grande-Bretagne? pour l'UE? est-ce que le rejet de l'accord par les députés, hier, était une bonne chose?
    Merci pour vos éclairages.

  • Je n'en sais rien du tout, et c'est même pour cela que je n'en parle pas. Désolé...

  • J'apprécie votre honnêteté. C'est pour cela aussi que je lis votre blog.

  • Il faut savoir que les pays de l'Union Européenne importent beaucoup en Grande Bretagne. Une sortie sans accord serait plus une catastrophe pour Bruxelles. A signaler que la Reine était pour le brexit. Par contre, Goldman Sachs contre :
    https://pbs.twimg.com/media/Cl7SZIoWkAAaJjI.jpg

  • Quand les imbéciles qui nous gouvernent ont décrété l'embargo contre la Russie, ils ne se sont pas souciés des conséquences catastrophiques pour notre commerce d'exportation. Pourquoi maintenant ils s'en soucient pour le Brexit?

  • la Reine pour ? Nonsense!

    ELle voit bien que le Brexit ouvre la voie au Royaume-désuni, les Ecossais étant voués à retenter le coup de l'indépendance : ils veulent rester dans l'UE pour de basses considérations matérielles (+ ils détestent les Anglais ; facile prétexte)

  • La reine d’Angleterre, selon aussi Asselineau, serait pro-brexit :
    https://www.upr.fr/actualite/europe/la-reine-elisabeth

  • On pourrait justifier le fait que la nation anglaise n'a jamais eu de représentants et que ses dirigeants, à commencer par une monarchie corrompue dont on sous-estime l'influence, ne sont qu'une bureaucratie oligarchique au service des intérêts de la haute finance. Les Anglais sont les inventeurs de cette démocratie soi-disant représentative qui s'est très tôt arrangée pour ne représenter que les intérêts susmentionnés et qui aujourd'hui, à l'échelle de l'Europe, évoque sensiblement le Politburo ou le Conseil des Affaires d'Etat chinois. Je ne sais pas si le Brexit a été voulu par l'oligarchie anglaise ou si c'est un hasard malencontreux de la "démocratie", mais il signe sûrement le début de la fin de cette sal....perie d'Union européenne, sans pour autant laisser présager des lendemains enchanteurs.

Écrire un commentaire

Optionnel