Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A Varsovie

Le maire de Varsovie, Hanna Gronkiewicz-Waltz (Plateforme civique) interdit le défilé nationaliste du 11 novembre, qui devait célébrer le centenaire de l’indépendance retrouvée. Sous prétexte que l’an dernier quelques gauchistes ont tenté de le perturber, et qu’il a donné lieu à quelques débordements verbaux ultranationalistes. Sous prétexte surtout que nombre de médias occidentaux, et les eurocrates, avaient taxé le défilé de « fasciste ».

L’un des organisateurs, dirigeant du « Camp national radical », a déclaré qu’il ne comprenait pas cette interdiction et qu’il passerait outre.

Le président Andrzej Duda et le Premier ministre Mateusz Morawiecki se sont immédiatement entretenus, et ont décidé que le gouvernement allait organiser un défilé officiel. A Varsovie. Place de l’Indépendance.

Le porte-parole de la présidence a déclaré que le président et le Premier ministre avaient pris cette décision après avoir consulté les anciens combattants, et que tous les Polonais sont conviés au défilé, pour montrer que « nous sommes tous une seule équipe blanche et rouge ».

Après la polémique internationale de l’an dernier, le ministre des Affaires étrangères Witold Waszczykowski avait déclaré que ces réactions étaient « exagérées et basées sur de fausses informations et non sur les faits », et que ce défilé était « un événement de valeur », « attestant le comportement patriotique du peuple polonais, son amour de l’histoire et de son pays ».

Rappelons qu’aux dernières élections, fin octobre, ont été élus de nouveaux conseillers de Varsovie, dont Monika Jaruzelska, la fille du général Jaruzelski, qui s’est donné pour mission de défendre la mémoire de son père…

Commentaires

  • Déclaration du dirigeant du syndicat Solidarnosc , Piotr Duda *:

    "Il est difficile de ne pas percevoir comme une provocation la décision du maire (de Varsovie) Hanna Gronkiewicz-Waltz . En ce centenaire de l'indépendance, il ne devrait pas y avoir de grande marche des patriotes, qui aurait pu être le couronnement de cet anniversaire. La décision du Président de la République de Pologne Andrzej Duda, prise en consultation avec le Premier ministre Mateusz Morawiecki, permet de sortir de cette impasse, et d'éviter une escalade inutile du conflit.

    Le syndicat Solidanosc n'a jamais été arrêté et, cette fois-ci encore, il ne le sera pas. Nous invitons tous les membres de Solidarnosc à la cérémonie sur la place Piłsudski, ainsi qu'à la marche pour l'indépendance, qui se déroulera sous le patronage du Président de la République de Pologne. Ce n'est pas le moment des divisions. Soyons ensemble ce jour-là. La prochaine occasion de ce genre aura lieu dans cent ans."

    Source:
    http://www.tysol.pl/a25694-Piotr-Duda-S-po-decyzji-Prezydenta-Nie-czas-na-podzialy-Chodzmy-razem-S-zaprasza%21

    * Piotr Duda n'a aucun lien familial avec le président de la République Andrzej Duda.

  • Merci.

  • Polish Jews - they changed their Jewish surnames to Polish:

    Hanna Gronkiewicz-Waltz - Haka Grundbaum

    https://polishforums.com/archives/2005-2009/history/jews-changed-jewish-surnames-6470/

  • D'abord on s'en fout, ce n'est pas le sujet.

    Ensuite votre liste est plus que suspecte. Elle commence par Lech Wałęsa - mais bien sûr - et dans les premiers on trouve aussi les frères Kaczyński - mais bien sûr.

    Des juifs aussi catholiques et patriotes que ceux-là on en redemande.

    En outre Wałęsa a démenti de façon argumentée. Quant aux Kaczyński leur père s'appelait Rajmond Kaczyński (il a une longue fiche Wikipedia), et il était le fils d'Aleksander Kaczyński, etc., d'une famille noble de Podlasie.

    Allez donc distribuer vos étoiles jaunes ailleurs.

    Et si vous avez un instant intéressez-vous à l'histoire réelle de la Pologne. Vous verrez notamment que nombre de juifs polonais se sont battus héroïquement, par patriotisme polonais, contre l'Armée rouge en 1920, et qu'ils ont ainsi contribué à la défense de l'Europe occidentale contre l'invasion bolchevique.

Écrire un commentaire

Optionnel